Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Cancer du sein.
Silliana


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 474
Localisation: Nord
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,03
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Un test sanguin qui pourrait sauver bien des vies. Si la mortalité liée au cancer du sein a diminué depuis quatorze ans, comme l'indique l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, 11 500 femmes en mourraient encore en 2010. Mais ce chiffre pourrait largement baisser à la suite de la découverte de scientifiques de l'university College of London publiée dans la revue Genome Medicine. Selon les chercheurs, un simple test sanguin pourrait en effet prédire un cancer du sein dix ans avant l'arrivée de la maladie.


Les universitaires ont identifié un "changement" de molécule dans les tests sanguins qui augmente le risque pour une femme d'avoir un cancer du sein. Si le marqueur est lié au gène BRCA1 du cancer du sein, les chercheurs l'ont également relevé chez les femmes qui ne possèdent pas la mutation à l'origine de la maladie. Or, si 10 % des cancers du sein sont causés par des variantes du gène BRCA1 héritées des parents, les autres - soit près de 90 % des cas - restent inexpliqués, comme le rappelle le journal britannique The Guardian.


Appliquer les mesures de prévention
La découverte des chercheurs britanniques permettrait donc aux femmes sans prédisposition connue à la mutation génétique à l'origine du cancer du sein de savoir si elles ont malgré tout un risque de contracter la maladie. Les médecins n'auraient alors plus qu'à appliquer les mesures de prévention avant l'arrivée du cancer.


Le professeur Martin Widschwendter, qui a mené la recherche dans l'université britannique, assure ainsi que les femmes "pourraient travailler avec leur docteur pour explorer les options possibles pour les aider à contrôler le risque" de cancer. Et l'expert de préciser que cela "pourrait inclure des changements dans le mode de vie, des médicaments réduisant le risque ou encore de la chirurgie". La chimiothérapie pourrait également être utilisée pour les femmes à haut risque.


Cancer du sein.
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Silliana a écrit:
Un test sanguin qui pourrait sauver bien des vies. Si la mortalité liée au cancer du sein a diminué depuis quatorze ans, comme l'indique l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, 11 500 femmes en mourraient encore en 2010. Mais ce chiffre pourrait largement baisser à la suite de la découverte de scientifiques de l'university College of London publiée dans la revue Genome Medicine. Selon les chercheurs, un simple test sanguin pourrait en effet prédire un cancer du sein dix ans avant l'arrivée de la maladie.


Les universitaires ont identifié un "changement" de molécule dans les tests sanguins qui augmente le risque pour une femme d'avoir un cancer du sein. Si le marqueur est lié au gène BRCA1 du cancer du sein, les chercheurs l'ont également relevé chez les femmes qui ne possèdent pas la mutation à l'origine de la maladie. Or, si 10 % des cancers du sein sont causés par des variantes du gène BRCA1 héritées des parents, les autres - soit près de 90 % des cas - restent inexpliqués, comme le rappelle le journal britannique The Guardian.


Appliquer les mesures de prévention
La découverte des chercheurs britanniques permettrait donc aux femmes sans prédisposition connue à la mutation génétique à l'origine du cancer du sein de savoir si elles ont malgré tout un risque de contracter la maladie. Les médecins n'auraient alors plus qu'à appliquer les mesures de prévention avant l'arrivée du cancer.


Le professeur Martin Widschwendter, qui a mené la recherche dans l'université britannique, assure ainsi que les femmes "pourraient travailler avec leur docteur pour explorer les options possibles pour les aider à contrôler le risque" de cancer. Et l'expert de préciser que cela "pourrait inclure des changements dans le mode de vie, des médicaments réduisant le risque ou encore de la chirurgie". La chimiothérapie pourrait également être utilisée pour les femmes à haut risque.



Bonjour sili ,un sujet  Intéressant et à ne pas prendre à la légère,


Dès spécialistes n'hésitent pas à prescrire ce traitement à des patients qu'ils savent condamnés à court terme,pour quelques mois gagnés, mais à quel prix! 
Lourdeurs  de traitements ,effets secondaires graves ,qualités de vie dégradée .Les molécules utilisees sont de véritables poisons et de plus certains  occasionnent d'autres formes de cancers ( leucemie aplasies médulaires) il arrive aussi que ce traitement sensé prolonger la vie ,la détruit plus vite que la maladie, par choc, ou septicémie du aux déficits  immunitaires  que le traitement provoque.
Prendre un traitement à( très hauts  risques)
Pour une maladie à( haut risque ) qui ne se déclarera peut-etre jamais ...connaissant les effets  secondaires, je dis non! Mais ce n'est valable que pour moi.
C'est un cas de conscience un choix difficile à prendre pour chacun  Et même pour les médecins .
Car un cancer déclaré  n'est pas toujours guéri par le traitement , et ceux «guéris »  souvent ne sont que des rémissions , la rechute  à tous moments est  possible on peut  dire un cancer  guéri  au bout de 25 ans 
Et cela ne protège pas d'un nouveau cancer qui n'aurait rien à voir avec  le 1er .
Et donc une chimio préventive ne changerai pas grand chose ,ce serait  pareil .le mal peut se déclarer  plus tard. Ce n'est pas un vaccin.
Les cancers  sont très complexes


Cependant ,il parait que les scientifiques sont sur la voie (pour certains  cancers dont ceux  du seins  Et pas tous nos. Plus) d'un vaccin et un traitement plus léger par comprimés .Et anti oxydant qui jouent un rôle important dans les cellules.
Nous naissons tous avec le cancer,
Cette maladie qui n'en est pas une ,mais un grave disfonctionnement anarchique de nos propres cellules.
Certaines familles sont génétiquement plus défavorisés 
Mais cela peut toucher tout le monde  il suffit que plusieurs facteurs soient réunis pour que le mécanisme démoniaque se déclanche  
Puis il faut aussi ne pas oublier les facteurs aggravants
Dès saletés qu'on nous met dans les produits de consommation  ,condervateurs colorants  etc. Et ...
Et les pesticides sur les fruits légumes céréales interdits mais utilisés quand même , 
 dur dur pour  nous et notre beau paradis terrestre


Dès chercheurs australiens G Morgan. Et al .clinical 
Oncology  Dès résultats accablants .


Cancer du sein.
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Cependant le traitement pour un mal déjà declaree et surtout à ses débuts ca vos le coup en attendant de pouvoir bénéficier de traitements moins agressifs  et plus courts . Et «surtout d'un vaccin preventif ou thérapeutique .


Cancer du sein.
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
ET UN TRÈS BON ANNIVERSAIRE AVEC LES TIENS SILI.
BISE SUR LES DEUX JOUES.


Cancer du sein.
Silliana


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 474
Localisation: Nord
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,03
Répondre en citant
Bonjour Ophris  merci .


Cancer du sein.
Herakles77


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 1 642
Localisation: 77
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 489
Moyenne de points: 0,91
Répondre en citant
suivant mon ami ZeMon devrait aussi privatiser le cancer du sein, plaisanterie mis a part cest une vraie saloperie et trop de femmes en meurt



_________________
Philippe Terrier-salvinien
Cancer du sein.
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Herakles77 a écrit:
suivant mon ami ZeMon devrait aussi privatiser le cancer du sein, plaisanterie mis a part cest une vraie saloperie et trop de femmes en meurt


Bah, elles seraient mieux couvertes... Puisque les assurances connaissent aussi le système de mutualisation...

Se sachant mieux couvertes pour payer le secteur médical, elles pourraient se focaliser sur leur maladie -parce que j'imagine que même si on sait que ça se soigne quand c'est décelé à temps, ça doit toujours mettre un coup et bien occuper l'esprit.
En tout cas, elles auraient moins à ferrailler avec une administration qui pourrait lui dire "Désolé ma p'tite dame, mais depuis le décret machin truc, on ne prend plus cette partie ou ce traitement en charge"...

Au moins, un assureur qui fait un coup foireux comme ça, tu peux lui retourner le contrat dans la face et l'assigner au tribunal pour le forcer à respecter sa part du contrat...
Ce qui permet aux malades de se concentrer plus sur elles-mêmes (puisque le sujet parle des femmes) et leur traitement que sur la paperasse.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Cancer du sein.
Herakles77


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 1 642
Localisation: 77
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 489
Moyenne de points: 0,91
Répondre en citant
et puis tu sais les assurances bien sur ne pensent qu au bonheur Humain bien sur..et si on les laisse a la place de la securité sociale , ils vont diminier leur presation  et augmenter leur tarifs et les plus pauvres ne se feront plus soignés remarques cher ami , avantage non negligeable plus de morts egale moins de chomage, j en parle au PS des cette am, l'UMP n est plus dans la course



_________________
Philippe Terrier-salvinien
Cancer du sein.
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Herakles77 a écrit:
et puis tu sais les assurances bien sur ne pensent qu au bonheur Humain bien sur..et si on les laisse a la place de la securité sociale , ils vont diminier leur presation  et augmenter leur tarifs et les plus pauvres ne se feront plus soignés remarques cher ami , avantage non negligeable plus de morts egale moins de chomage, j en parle au PS des cette am, l'UMP n est plus dans la course


Mouais... Mais je crois pas qu'un bon médecin doive penser au bonheur de ses patients... Plutôt se concentrer sur l'efficacité de son boulot.

Si il doit traiter une patiente, ou juste lui apprendre qu'elle a un cancer, je vois mal comment on place le mot bonheur là-dedans...



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Cancer du sein.
Herakles77


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 1 642
Localisation: 77
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 489
Moyenne de points: 0,91
Répondre en citant
arretons ses conneries si ce toubib avait détecté le cancer de Pascal peut etre que..je ne sais pas,mais rien du tout qd j'ai dit qu a 15ans j avais une hepatite B un autre m a dit sans rire qu a cette époque ca n existait pas



_________________
Philippe Terrier-salvinien
Cancer du sein.
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Mmmmhhh... ok...

Mais je suis plus vraiment là... Neutral



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Cancer du sein.
Silliana


Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 474
Localisation: Nord
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,03
Répondre en citant
ophris a écrit:
Silliana a écrit:
Un test sanguin qui pourrait sauver bien des vies. Si la mortalité liée au cancer du sein a diminué depuis quatorze ans, comme l'indique l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, 11 500 femmes en mourraient encore en 2010. Mais ce chiffre pourrait largement baisser à la suite de la découverte de scientifiques de l'university College of London publiée dans la revue Genome Medicine. Selon les chercheurs, un simple test sanguin pourrait en effet prédire un cancer du sein dix ans avant l'arrivée de la maladie.


Les universitaires ont identifié un "changement" de molécule dans les tests sanguins qui augmente le risque pour une femme d'avoir un cancer du sein. Si le marqueur est lié au gène BRCA1 du cancer du sein, les chercheurs l'ont également relevé chez les femmes qui ne possèdent pas la mutation à l'origine de la maladie. Or, si 10 % des cancers du sein sont causés par des variantes du gène BRCA1 héritées des parents, les autres - soit près de 90 % des cas - restent inexpliqués, comme le rappelle le journal britannique The Guardian.


Appliquer les mesures de prévention
La découverte des chercheurs britanniques permettrait donc aux femmes sans prédisposition connue à la mutation génétique à l'origine du cancer du sein de savoir si elles ont malgré tout un risque de contracter la maladie. Les médecins n'auraient alors plus qu'à appliquer les mesures de prévention avant l'arrivée du cancer.


Le professeur Martin Widschwendter, qui a mené la recherche dans l'université britannique, assure ainsi que les femmes "pourraient travailler avec leur docteur pour explorer les options possibles pour les aider à contrôler le risque" de cancer. Et l'expert de préciser que cela "pourrait inclure des changements dans le mode de vie, des médicaments réduisant le risque ou encore de la chirurgie". La chimiothérapie pourrait également être utilisée pour les femmes à haut risque.





Bonjour sili ,un sujet  Intéressant et à ne pas prendre à la légère,


Dès spécialistes n'hésitent pas à prescrire ce traitement à des patients qu'ils savent condamnés à court terme,pour quelques mois gagnés, mais à quel prix! 
Lourdeurs  de traitements ,effets secondaires graves ,qualités de vie dégradée .Les molécules utilisees sont de véritables poisons et de plus certains  occasionnent d'autres formes de cancers ( leucemie aplasies médulaires) il arrive aussi que ce traitement sensé prolonger la vie ,la détruit plus vite que la maladie, par choc, ou septicémie du aux déficits  immunitaires  que le traitement provoque.
Prendre un traitement à( très hauts  risques)
Pour une maladie à( haut risque ) qui ne se déclarera peut-etre jamais ...connaissant les effets  secondaires, je dis non! Mais ce n'est valable que pour moi.
C'est un cas de conscience un choix difficile à prendre pour chacun  Et même pour les médecins .
Car un cancer déclaré  n'est pas toujours guéri par le traitement , et ceux «guéris »  souvent ne sont que des rémissions , la rechute  à tous moments est  possible on peut  dire un cancer  guéri  au bout de 25 ans 
Et cela ne protège pas d'un nouveau cancer qui n'aurait rien à voir avec  le 1er .
Et donc une chimio préventive ne changerai pas grand chose ,ce serait  pareil .le mal peut se déclarer  plus tard. Ce n'est pas un vaccin.
Les cancers  sont très complexes


Cependant ,il parait que les scientifiques sont sur la voie (pour certains  cancers dont ceux  du seins  Et pas tous nos. Plus) d'un vaccin et un traitement plus léger par comprimés .Et anti oxydant qui jouent un rôle important dans les cellules.
Nous naissons tous avec le cancer,
Cette maladie qui n'en est pas une ,mais un grave disfonctionnement anarchique de nos propres cellules.
Certaines familles sont génétiquement plus défavorisés 
Mais cela peut toucher tout le monde  il suffit que plusieurs facteurs soient réunis pour que le mécanisme démoniaque se déclanche  
Puis il faut aussi ne pas oublier les facteurs aggravants
Dès saletés qu'on nous met dans les produits de consommation  ,condervateurs colorants  etc. Et ...
Et les pesticides sur les fruits légumes céréales interdits mais utilisés quand même , 
 dur dur pour  nous et notre beau paradis terrestre


Dès chercheurs australiens G Morgan. Et al .clinical 
Oncology  Dès résultats accablants .


C'est ce que je voulais lire , je partage tes dires . Ils peuvent donc ranger leur truc . Encore aujourdh'ui je me contente de palpation, fait par mon génico ou moi même .


Cancer du sein.
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Tu as raison .


Cancer du sein.
Contenu Sponsorisé


Cancer du sein.
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet