Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Voilà qui devrait créer le débat... La privatisation de la sécurité sociale.

Endettée, qui rembourse de moins en moins mais qui coute toujours plus, contexte concurrentiel non respecté...

Le but n'est pas de dire qu'il ne faut pas d'assurance maladie ou vieillesse, ce serait irresponsable de ne pas souscrire une telle assurance1.
Mais cette assurance ne devrait-elle pas être privée et soumise à concurrence ?
Ce qui ne l'empêcherait pas d'être obligatoire comme le sont les assurances multirisques habitations pour le logement ou le tiers-collision pour l'automobile...

En plus, quid du monopole ? de la concurrence ? Du contrat signé qui expose clairement ce qu'on paye et ce qui est couvert ?
Système par répartition = générosité disent certains...

Surement bien quand elle a été créée (hum) en 1945, la sécurité sociale ne serait-elle pas un peu dépassée aujourd'hui ?

Bref, vos avis sur le principe de sécurité sociale, est-ce bien, pas bien, tout ça... C'est pile poil le bon moment puisqu'on parle du remboursement (encore) des lunettes cette fois-ci d'après ce que j'ai entendu hier aux infos. Smile

1 : Ça, c'est juste pour éviter de me faire dire ce que j'ai pas dit.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Pour moi du coup suis pas pour déjà que au debut ca appartenait aux ouvriers puis l'état à mis son nez,  Et maintenant les assureurs et les actionnaires n'attendent que ca...privatiser ?on a vu les résultats des privatisations à edf les routes et autres privatisations.
Ce sera la médecine à plusieurs 
Vitesses  comme l'essorage d'une machine à laver
Ou alors que ce soit  le système de nos mutuelles qui prennent en charge, et que les cotisations s.s+csg etc...leurs soient versées .
Pour qu'elles puissent couvrir nos frais de soins .
Ou bien le contraire surtout pour les patients à 100% que la mutuelle soit versée à la secu ,puisqu'elle ne contribue pas aux 
Soins, dans ces cas la...
Puis dans les hôpitaux il y a beaucoup de choses à revoir 
Ne serait-ce que dans mon service en cardio-infantile 
Quand des parents viennent deposer le gamin  le wk ou pendant les congés en prétextant un malaise du petit pour pouvoir partir tranquillement en vacances ,ou inversement  ne veulent pas le reprendre quand il est sortant parce qu'il n'y a pas d'argent pour le nourrir et on attend les allocations...


Si si ca existe hélas et on ne peut rien dire ,car si l'enfant à un problème ,nous serons responsables .
750€ la journée quand même dans la spécialité des malformations cardiologiques.C'est pas rien .


Dernière édition par ophris le Ven 4 Juil - 13:05 (2014); édité 1 fois
Et si on privatisait la sécu ?
Herakles77


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 1 642
Localisation: 77
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 489
Moyenne de points: 0,91
Répondre en citant
eZem pourquoi mettre la secu en conbcurence , n importe quoi par contre restreindre le sécu uniquement pour les francais je suis pour.

mais comme le dit ophris au depart c etait pour les ouvriers et qu est ce qu on a fait tout le monde  maintenant peut y avoir droit , des etrangers §je ne suis pas raciste) viennent en France se faire soigner cest la secu qui regale c'est incompréhensible



_________________
Philippe Terrier-salvinien
Et si on privatisait la sécu ?
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Tout le monde à droit aux soins  les étrangers qui travaillent  sont des ouvriers comme les autres ils paient leurs cotisations.
Quant aux autres , je suis pas contre ,et la csg et nos mutuelles ont bien augmenté dans le sens de l'aide ,mais il y a des limites .l'état doit se donner aussi les moyens de l.aide à tous sans toujours taper sur les mêmes.
Et surveiller les abus .
A force, nous payons de plus en plus cher pour être remboursés de moins en moins bien.
 Ma mutuelle à augmenté de 9% en ,,,2010 _2011_ 2012  Et 4% - décembre 2013 .j'en etais à  160€par mois.J'ai changé de module , 120€ .Je suis remboursée pareille sauf pour les lunettes moitié moins .mais en economisant 40,€ par mois  elles sont entièrement remboursées ,alors qu'avant je devais quand même mètre 150 à 180 de ma poche.système D faut calculer.


Dernière édition par ophris le Ven 4 Juil - 13:35 (2014); édité 1 fois
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
ophris a écrit:
Pour moi du coup suis pas pour déjà que au debut ca appartenait aux ouvriers puis l'état à mis son nez,  Et maintenant les assureurs et les actionnaires n'attendent que ca...privatisées, on a vu les résultats des privatisations à edf les routes et autres privatisations.
Ce sera la médecine à plusieurs 
Vitesses  comme l'essorage d'une machine à laver
Ou alors que ce soit  le système de nos mutuelles qui prennent en charge, et que les cotisations s.s+csg etc...leurs soient versées .
Pour qu'elles puissent couvrir nos frais de soins .
Ou bien le contraire surtout pour les patients à 100% que la mutuelle soit versée à la secu ,puisqu'elle ne contribue pas aux 
Soins, dans ces cas la...
Puis dans les hôpitaux il y a beaucoup de choses à revoir 
Ne serait-ce que dans mon service en cardio-infantile 
Quand des parents viennent deposer le gamin  le wk ou pendant les congés en prétextant un malaise du petit pour pouvoir partir tranquillement en vacances ,ou inversement  ne veulent pas le reprendre quand il est sortant parce qu'il n'y a pas d'argent pour le nourrir et on attend les allocations...


Si si ca existe hélas et on ne peut rien dire ,car si l'enfant à un problème ,nous serons responsables .
750€ la journée quand même dans la spécialité des malformations cardiologiques.C'est pas rien .


Et c'est bien là tout le problème aujourd'hui... C'est l'état, donc y'a monopole...
Et ça se traduit comment ? Par un système qui déjà coute cher pour une efficacité à revoir.

Y'a vraiment beaucoup à dire sur ce sujet...

Par un système qui creuse des dettes au point qu'(il y a quelques années, la CSG/CRDS a été mise en place Déjà au début, c'est incroyable que soit mis en place un impôt spécifiquement prévu pour rembourser une dette d'un système payé par de l'impôt (parce que la sécu, c'est des charges- donc de l'impôt).
Il n'y a qu'en France qu'on doit pouvoir leurrer comme ça les contribuables.

Mais aujourd'hui, c'est clair que ce système (que tout le monde nous envie tellement parait-il que personne d'autre ne le met en place) est défaillant... Mais les français continuent à le défendre. Cette sécurité sociale creuse encore plus de dettes, il faut donc à la fois augmenter les charges (plus d'impôts), augmenter la CSG/CRDS (encore plus d'impôts) et baisser les taux de remboursement.
C'est ce qui se passe aujourd'hui... Payer toujours plus d'impôts pour moins de couverture.

Justement, dans le milieu hospitalier, le personnel qui y travaille voit clairement la différence entre le service rendu, la compétence de ces services (et bien que je sois pas pro- service public, je peux attester de la compétence du personnel soignant des hôpitaux.

L'exemple donné prouve bien que cette sécurité sociale a embrumé les français et drogués à la socialie. Au point qu'il rentre de plus en plus dans le langage courant que la médecine serait un du, que l'hôpital et les soins, c'est gratuit. Alors que non, aujourd'hui, on se fait soigner sur le compte des jeunes d'aujourd'hui, et peut-être des enfants qu'ils auront plus tard vu que la dette sécu. ne peut aller qu'en augmentant.

L'intérêt de mettre la sécu. en concurrence : faire comme dans les autres domaines de l'assurance qui sont obligatoires pour certaines.
L'assurance automobile obligatoire, le tiers collision, serait-il plus cher ou moins cher si c'était une caisse unique gérée par l'état ? Ou si c'est la concurrence entre toutes les assurances qui fait les prix ?
Et pour l'habitation ? C'est obligatoire aussi... La multirique habitation.
Les prix ne sont pas fixés par l'état, mais par le marché. On est pas moins bien assuré qu'avec l'état, et c'est pas le contribuable qui paye non plus... Donc qui ne génère pas de dettes supplémentaire pour l'état.

Page intéressante : les mythes sur la sécurité sociale
http://securite-sociale.info/la-securite-sociale

Je pourrai là dessus aussi témoigner comment le régime de sécurité social (Sécu, RSI, etc.) coute plus cher que les soins.
Je suis à mon compte, affilié de force au RSI (assurance avec qui (comme tout le monde avec le système sécu) je n'ai signé aucun contrat, donc où il est impossible de voir pourquoi on paye et ce qui est couvert ou non -le comble pour de l'assurance).
Un problème de santé m'oblige à aller à faire des soins pendant deux mois tous les jours, soins infirmiers journaliers + quelques consult. chir + radios & écho. Bref, de la médecine spécialiste en plus (c'est pourquoi je disais que je pouvais témoigner des compétences des personnels soignants -qui font un boulot qui doit pas toujours être évident).

Résultat, la facture totale des soins coute environ les charges réclamées pour un trimestre par ce régime de sécu.
Si on fait le calcul sur un an, ces soins (qui seront surement les seuls de l'année -j'espère comme je vois des médecins environ tous les 5 ans) coutent le quart des charges d'une année de cotisation.
Et c'est la cotisation sans mutuelle, ce qui veut dire que la couverture n'est pas à 100%, donc que malgré une cotisation 4 fois plus chère que les soins, il faut encore que je paye une partie des soins. Shock

Quand on est à son compte, on le voit puisqu'on reçoit les factures pour les charges sociales... Et c'est comme ça que ces caisses, enfin l'état, peut embrouiller les salariés puisque tout ça, c'est dans les lignes que personne ne lit des bulletins de salaire.
Mais pourtant, ce principe est bien appliqué aussi aux salariés, puisqu'ils payent leurs charges sur leurs salaires : pas de contrat, une assurance maladie imposée, non adaptée à chaque cas -comme si on devait tous payer le même prix pour une assurance habitation, peut importe qu'on habite un studio ou un F4.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Herakles77 a écrit:
eZem pourquoi mettre la secu en conbcurence , n importe quoi par contre restreindre le sécu uniquement pour les francais je suis pour.

mais comme le dit ophris au depart c etait pour les ouvriers et qu est ce qu on a fait tout le monde  maintenant peut y avoir droit , des etrangers §je ne suis pas raciste) viennent en France se faire soigner cest la secu qui regale c'est incompréhensible


Le sécu pour les ouvriers, le principe est plutôt discriminatoire (même si c'est vrai que c'est un peu comme ça que ça a démarré)... Et pour les cadres ? Et les dirigeants d'entreprises ? Et le secteur tertiaire ? Et les chômeurs ? Et les invalides ? Et les retraités ?

C'est tout le principe de sécurité sociale qui est foireux. Que ce soit à ses débuts (par et pour les ouvriers) jusqu'au moment où l'état a mis la main dessus et créant ainsi un monopole (et on sait que l'état, c'est pas le pro des affaires vu que l'administration (surtout à la française) ça créé que de la dette).

La maladie et la retraite, et je défends par contre ce point bec et ongle, doit donner lieu à une assurance obligatoire. Là-dessus, je suis d'accord... Imaginons un instant ne pas avoir de couverture santé et tomber malade, c'est l'état qui se substitue et qui paye... Tiens, ça me dit quelque-chose...

Quand on parle d'assurance maladie, ça veut dire une vraie assurance, par des vrais assureurs, par des pro. de l'assurance qui savent mesurer les risques et adapter les contrats selon les personnes. Comme ils le font avec l'automobile :
- Assurance obligatoire pour les conducteurs : tiers collision.
- Prix variable pour risque variable, un propriétaire de véhicule plus cher va payer plus cher, aussi suivant sa conduite si elle est à risque.
- Tarifs et services soumis à concurrence, un propose tel contrat avec souvent des trucs en plus de la partie obligatoire qui reste assurée... Simplement pour se démarquer de la concurrence.
- Quand quelqu'un essaie de gruger, genre dépassement de tarifs, c'est plus dur de le faire avec un assureur puisque lui n'en à rien à foutre que les autres se mettent en grève... Dans la maladie, les médecins qui voudraient faire du dépassement devraient chicaner avec les assureurs... Et non avec l'état.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Zem faudra t'il des assurances pour chaque affection ? Prevoir une assurance pour les cancers.les  risques cardiaques et plus-tard selon. Nos risques de maladies génétiques , payer le prix fort comme les assurances vies?  Une assurance spéciale pour les seniors? ,,on y viendra , mais ne perdons pas de vue que beaucoup n'auront plus accès aux soins .on voit deja le système pointer dans les mutuelles ,certaines proposent plusieurs gammes et encore au dessus des forfaits supplémentaires ,pour  l'optique .les dentistes ,la podologie ,ou chambre particulière,etc...
N'oublions  pas que si en bonne santé nous ne coutons pas grand chose,.. du jour au lendemain tout peut changer. Et la , nous coûterons à la société et aussi au porte monnaie.si nous n'avons pas la possibilité d'être bien couverts. 
En fait c'est ce qui va arriver  les grands malades chroniques les personnes âgées les  personnes handicapées ,ne pourront pas s'assurer et ils n'auront d'autres solutions que de disparaître, «le nouvel ordre mondial ne sera pas spirituel mais éveillé et cruel , j'en ai bien peur.»


Dernière édition par ophris le Ven 4 Juil - 14:16 (2014); édité 1 fois
Et si on privatisait la sécu ?
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Oui comme pour les assurances voitures il y aura des malus ,mais  la ne comptons pas sur les bonus 


Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
ophris a écrit:
Zem faudra t'il des assurances pour chaque affection ? Prevoir une assurance pour les cancers.les  risques cardiaques et plus-tard selon. Nos risques de maladies génétiques , payer le prix fort comme les assurances vies?  Une assurance spéciale pour les seniors? ,,on y viendra , mais ne perdons pas de vue que beaucoup n'auront plus accès aux soins .on voit deja le système pointer dans les mutuelles ,certaines proposent plusieurs gammes et encore au dessus des forfaits supplémentaires ,pour  l'optique .les dentistes ,la podologie ,ou chambre particulière,etc...
N'oublions  pas que si en bonne santé nous ne coutons pas grand chose,.. du jour au lendemain tout peut changer. Et la , nous coûterons à la société et aussi au porte monnaie.si nous n'avons pas la possibilité d'être bien couverts. 
En fait c'est ce qui va arriver  les grands malades chroniques les personnes âgées les  personnes handicapées ,ne pourront pas s'assurer et ils n'auront d'autres solutions que de disparaître, «le nouvel ordre mondial ne sera pas spirituel mais éveillé et cruel , j'en ai bien peur.»


Sans vouloir être pessimiste, mais c'est pas déjà le cas ? Que les personnes ont de plus en plus de mal à avoir accès aux soins ? Que de plus en plus de monde ne se soigne plus faute de moyens (bah oui, on paye des impôts pour payer une couverture qui couvre pas vraiment).

Dans les faits, ça fait quelques mois que je suis en train de me prendre la tête avec RSI qui m'a envoyé une facture vraiment grotesque (le montant demandé équivaudrait à des charges sociales à près de 90% dans le cas où l'entreprise fonctionnerait à son plafond).
Sachant que dans ce cas viendrait par dessus d'autres impôts et taxes car c'est bien que de la partie charges sociales que je parle ici (cette abbération qu'est la sécu.).

Je me suis donc renseigné pour savoir si je suis le seul à subir ce genre de conneries parce qu'il en faut pas plus pour foutre les entreprises dans la m... (que les lecteurs me passent l'expression, mais c'est un sujet qui me parait assez grave pour que je n'ai pas faire de diplomatie envers ce système).
En fait non, c'est même plutôt répandu ce genre d'erreur... Et de l'aveu d'une personne du RSI au téléphone, ceux qui y bossent savent pertinemment que leurs conneries, que ce soit erreurs ou règlementations, mettent des entreprises en difficultés, et que certaines d'entre elles ne s'en relèvent pas (et je ne cache pas que dans un autre statut, ou même si j'avais des salariés, j'aurai fermé mon activité (en fait, je me vois plus comme travailleur indépendant, mais ça n'existe pas dans les statuts juridiques et les régimes fiscaux.

Et c'est là où j'ai vu la mentalité franco-française, c'est que je lui ai demandé ce qu'elle en pensait à titre personnel, elle trouve ça injuste... Hum, ok. D'où ma question pourquoi elle le fait ? Avec pour réponse parce que c'est le système.
Donc je lui ait demandé de m'envoyer le double du contrat que j'ai du signer avec eux puisqu'ils se présentent comme mon assurance maladie... Double que je n'ai pas reçu et pour cause, c'est pas avec eux que j'ai signé quand je me suis mis à mon compte (l'état a mis tous les professionnels au RSI sans discussion pour centraliser les charges).

C'est à partir de là que j'ai commencé à fouiller et à regarder, et ce que j'ai vu est plutôt éloquent.

Peut-être une phrase que j'ai mis dans le post qui a peut-être interpellé vu qu'elle n'était pas adressée aux membres du forum, la phrase en gras.
Parce que j'ai lu que malgré qu'il existe une directive européenne (sur les services et les assurances dans un système concurrentiel), transposée dans le droit français, on devrait pouvoir sortir de la sécurité sociale et choisir son assureur parmi quelques-uns reconnus et agrées par l'Europe.
Mais seulement voilà, c'est que si on arrive à le faire, on a plus à payer de CSG/CRDS... Et apparemment, l'état fait pression et emmerde au possible ceux qui veulent en sortir et choisir leur assurance.
Il existe même des associations qui aident au niveau juridique à faire valoir, appliquer plutôt puisque cette directive est transposée en droit français, pour ceux qui veulent quitter ce régime et s'assurer dans une assurance privée... Et l'état/sécurité sociale, si j'ai bien compris, joue sur les mots puisqu'il est par contre interdit d'inciter à ne pas avoir d'assurance maladie et retraite... Ce qui arrange bien que beaucoup de personnes confondent encore l'assurance obligatoire et les mutuelles (qui elles ne le sont pas).

Mais assurance obligatoire , est-ce que pour les citoyens ça veut dire assureur désigné par l'état obligatoire, au prix donné par l'état (l'état ne peut faire que du tarif règlementé). Si c'est le modèle d'assurance qu'on veut en France, alors il faut calquer toutes les assurances obligatoires sur le modèle de sécurité sociale... Que ce soit la bagnole ou le logement.
Un principe, une règlementation sur les assurances doit s'appliquer à toutes les assurances, ou à aucune. Y'a pas de passe-droits.

D'après les témoignages que j'ai lu, ceux qui ont réussi à sortir de ce système moribond de sécurité sociale paient une assurance obligatoire pour la maladie, mais payent moins cher et sont visiblement mieux remboursés d'après leurs dires. Ce qui ne me semble pas incohérent puisque c'est pas l'état qui décide, donc les primes d'assurances suivent les marchés et non l'endettement de l'état, et une efficacité accrue coute moins chère (ça, c'est prouvé dans les démarches qualités de toutes les entreprises (sauf celles d'état apparemment).

Pour sûr, le thème ne serait pas de dire qu'il faut supprimer la sécurité sociale, la CPAM, l'URSSAF ou le RSI... Mais que chacun doit pouvoir choisir son assureur. Si y'en a qui veulent rester sous l'état, qu'ils y restent, si d'autres préfèrent faire jouer la concurrence, c'est aussi leur droit... Européen.
Si certains préfèrent le paternalisme de l'état à la responsabilité d'une assurance... Comme on le voit dans le domaine bancaire; ceux qui croient encore que l'état c'est moins cher et mieux en terme de service conservent leur compte à la Poste.

Parce que n'en déplaise à la France, à la sécurité et au RSI comme il me l'a laissé entendre au tél., j'appartiens bien à une "communauté", mais c'est celle de l'Europe. L'Europe dans laquelle la France a pris des engagements, non ? Ou la France estime-t'elle que la règlementation européenne s'applique à ses partenaires, et pas à elle ?



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
ophris a écrit:
Oui comme pour les assurances voitures il y aura des malus ,mais  la ne comptons pas sur les bonus 


Pour ce qui est des risques dus aux époques, c'est la même chose dans l'habitation.

De plus en plus de tempêtes apparemment, et pourtant, ça n'a pas empêché les assurances dans la partie habitation de faire un chiffre supérieur de 4% sur l'année dernière selon une info que j'ai vue dans la presse il y a quelques mois.
Parce que c'est aussi la différence entre l'état et un assureur (un vrai), c'est que l'(assureur ne paye pas ses dettes avec l'argent de ses assurés, il doit plutôt le faire fructifier, ce qui lui permet sur le volume de rembourser les sinistres des assurés selon les contrats et de se faire en plus un chiffre d'affaire.

Un autre point qui n'est pas sans importance, basculer une partie des assurés dans les assurances privées (la couverture minimum reste règlementée et obligatoire par l'Europe, les assurances autorisées à le faire sont aussi choisies selon certains critères, je suis prêt à parier que l'Europe n'a pas donné de validation sur un sujet aussi important au 1er charlot venu, mais à des compagnies qui ont les reins solides.
Autoriser donc les assurés à aller dans le privé pourrait bien causer une demande supplémentaire, donc un surcroit de travail pour ses assurances.

Oh pinaise, il manquerait plus qu'elles renforcent leurs personnels devant cet afflux de commandes...
Mon dieu mon dieu, quel désastre... ou pas... Laughing



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
J'aime bien le "oui mais... "
Il est bien évocateur de ce qui se passe en France, il y a des accords, des principes (qui a dit liberté ?), des règlementations... mais.




_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Une chose est sure, c'est que c'est un foutoir sans nom, et quand même vraiment anormal (je cite) :
Citation:
...
Car officiellement, cette démarche n'est pas possible aux yeux de la Direction de la Sécurité sociale, qui tient à rappeler l'obligation de s'affilier et de cotiser. "Les assurés sont appelés à la plus grande vigilance face aux informations erronées et trompeuses qui circulent et qui ont pour seul objectif de remettre en cause le système français de Sécurité sociale..."

Article ici :
http://www.sudouest.fr/2014/01/22/securite-sociale-peut-on-en-sortir-si-fac…



"Cette démarche n'est pas possible aux yeux de la sécurité sociale..."
- Hum... Donc on a réussi à faire gober aux citoyens que c'est la sécu qui fait les lois ? Moi qui croyait que c'était les députés qui les votaient parce qu'ils représentaient le peuple...


"... qui tient à rappeler l'obligation de s'affilier et de cotiser..."
- Oui, comme pour la bagnole et l'habitation.

"... face aux informations erronées et trompeuses qui circulent et qui ont pour seul objectif de remettre en cause le système français de Sécurité sociale"
- Parce que c'est interdit de remettre en cause un système qui créé de la dette ? Une assurance qui fait payer de plus en plus les contribuables tout en les assurant toujours moins contribuant ainsi à les mettre toujours un peu plus dans la merde ?
- Parce que c'est interdit en France de remettre en question quand on augmente la CSG/CRDS pour rembourser l'inefficacité de la sécurité sociale et qu'à coté on dise à tout le monde, désolé, on rembourse moins les dents et les lunettes ? (c'est sûr que les yeux et les chicots, ça doit pas être super important).
- Parce que c'est interdit de remettre en cause un système tellement merveilleux que les gens se soignent de moins en moins faute de moyens ? (pas faute de payer la sécurité sociale pourtant).

Comment les citoyens peuvent accepter qu'un corporatisme1 aussi voyant puisse leur bouffer la laine sur le dos et que pourtant ils le défendent.
1 : parce que cette position de la sécurité sociale, c'est bien du corporatisme... C'est préserver sa main-mise sur le secteur de la santé... D'ailleurs, ceux qui bossent à la sécu... Est-ce qu'ils ont des problèmes à payer leurs soins dentaires ou lunettes ?
Ou avec leurs 3 jours de carences... Ah non c'est passé de 0 à 1... Ah bah non, c'est repassé à zéro.


Mais au fait, c'est pas l'argent du contribuable ça ? Des charges des salariés et des travailleurs, ainsi que de tous ceux qui aimeraient surement pouvoir se payer le dentiste, ou vérifier leurs yeux... Ou être payé aussi dès le 1er jour quand ils sont en arrêt maladie.
Et ces gaspillages dus à l'inefficacité (parce que ça coute cher), c'est pas aussi l'argent des hôpitaux qui se trouve gaspillé aussi par ricochet ?

Et aussi, quand la sécu essaie de nous faire gober que grace à elle on a le meilleur service de santé au monde, il faudrait peut-être lui rappeler que la sécu, c'est que de la paperasse... c'est pas des médecins ni du corps médical.
C'est quand même gonflé de s'attribuer le mérite des autres professions quand on a un job qui n'est pas productif (bah ouais, dans une entreprise ou dans un ménage, l'administration c'est jamais le coté productif).

Par contre, et ça vaut d'être souligné, en France, on a vraiment un système de santé performant, via les médecins et les personnels soignants des hôpitaux et cliniques.
D'ailleurs, est-ce que les problèmes de la sécu ne se répercutent pas indirectement dans leur travail ? Par exemple, un "assuré" social qui ne se fait pas soigner les dents faute de moyens (c'est un choix suivant les moyens peut-être, les dents ou la bouffe)... Et qui au bout de plusieurs années se transforme en problème plus grave ? Que les médecins eux font leur possible pour soigner ensuite.

Bref, le bilan de la sécurité sociale française en 2014, je la vois pas positive... Et par expérience, je sais qu'elle l'est pas, que c'est juste un boulet.
Et la sécu peut toujours gesticuler, mais c'est quand même pas elle qui m'a soigné pendant deux mois (et qui n'a pas remboursé non plus).

Et pour finir; le premier politicien qui aura le courage de remettre en cause, du moins d'en parler publiquement, ce système de sécu, il serait en bonne position pour avoir mon vote (sauf les extrêmes)...

Reste plus qu'à espérer que ce soit pas interdit de vouloir que la sécu soit soumise à concurrence... Manquerait plus que ça. Confused



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
Herakles77


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 1 642
Localisation: 77
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 1 489
Moyenne de points: 0,91
Répondre en citant
mon pauvre ami, je reconnais ce que tu subis st lourd pas la peine de s en prendre a tout le monde



_________________
Philippe Terrier-salvinien
Et si on privatisait la sécu ?
ophris
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
ZeM a écrit:
ophris a écrit:
Oui comme pour les assurances voitures il y aura des malus ,mais  la ne comptons pas sur les bonus 



Pour ce qui est des risques dus aux époques, c'est la même chose dans l'habitation.

De plus en plus de tempêtes apparemment, et pourtant, ça n'a pas empêché les assurances dans la partie habitation de faire un chiffre supérieur de 4% sur l'année dernière selon une info que j'ai vue dans la presse il y a quelques mois.
Parce que c'est aussi la différence entre l'état et un assureur (un vrai), c'est que l'(assureur ne paye pas ses dettes avec l'argent de ses assurés, il doit plutôt le faire fructifier, ce qui lui permet sur le volume de rembourser les sinistres des assurés selon les contrats et de se faire en plus un chiffre d'affaire.

Un autre point qui n'est pas sans importance, basculer une partie des assurés dans les assurances privées (la couverture minimum reste règlementée et obligatoire par l'Europe, les assurances autorisées à le faire sont aussi choisies selon certains critères, je suis prêt à parier que l'Europe n'a pas donné de validation sur un sujet aussi important au 1er charlot venu, mais à des compagnies qui ont les reins solides.
Autoriser donc les assurés à aller dans le privé pourrait bien causer une demande supplémentaire, donc un surcroit de travail pour ses assurances.

Oh pinaise, il manquerait plus qu'elles renforcent leurs personnels devant cet afflux de commandes...
Mon dieu mon dieu, quel désastre... ou pas... Laughing



Oui  C'est bien ce que je veux dire , sur les intemperies eux ont fait du chiffre d'affaire .mais on a vu nos assurances augmenter   même celles des voitures et sans  avoir eu de malus : cause? Intempéries.


Quand à ton histoire de rsi oui je sais que ca coûte .mon fils en plus de ses etudes à monté une petite entreprise sur internet , elle coûtait plus que ca lui apporté  Je devais toujours l'aider à combler , il a tout cessé cette année , il est revenu au régime normal. De toutes facons il n'avait plus beaucoup de temps pour ca.
Mais c'est pour dire, que oui c'est très cher.


Et si on privatisait la sécu ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
ophris a écrit:
ZeM a écrit:
ophris a écrit:
Oui comme pour les assurances voitures il y aura des malus ,mais  la ne comptons pas sur les bonus 



Pour ce qui est des risques dus aux époques, c'est la même chose dans l'habitation.

De plus en plus de tempêtes apparemment, et pourtant, ça n'a pas empêché les assurances dans la partie habitation de faire un chiffre supérieur de 4% sur l'année dernière selon une info que j'ai vue dans la presse il y a quelques mois.
Parce que c'est aussi la différence entre l'état et un assureur (un vrai), c'est que l'(assureur ne paye pas ses dettes avec l'argent de ses assurés, il doit plutôt le faire fructifier, ce qui lui permet sur le volume de rembourser les sinistres des assurés selon les contrats et de se faire en plus un chiffre d'affaire.

Un autre point qui n'est pas sans importance, basculer une partie des assurés dans les assurances privées (la couverture minimum reste règlementée et obligatoire par l'Europe, les assurances autorisées à le faire sont aussi choisies selon certains critères, je suis prêt à parier que l'Europe n'a pas donné de validation sur un sujet aussi important au 1er charlot venu, mais à des compagnies qui ont les reins solides.
Autoriser donc les assurés à aller dans le privé pourrait bien causer une demande supplémentaire, donc un surcroit de travail pour ses assurances.

Oh pinaise, il manquerait plus qu'elles renforcent leurs personnels devant cet afflux de commandes...
Mon dieu mon dieu, quel désastre... ou pas... Laughing



Oui  C'est bien ce que je veux dire , sur les intemperies eux ont fait du chiffre d'affaire .mais on a vu nos assurances augmenter   même celles des voitures et sans  avoir eu de malus : cause? Intempéries.


Quand à ton histoire de rsi oui je sais que ca coûte .mon fils en plus de ses etudes à monté une petite entreprise sur internet , elle coûtait plus que ca lui apporté  Je devais toujours l'aider à combler , il a tout cessé cette année , il est revenu au régime normal. De toutes facons il n'avait plus beaucoup de temps pour ca.
Mais c'est pour dire, que oui c'est très cher.


Mais les primes d'assurances n'ont pas été augmentées autant que ce doivent rembourser les assurances.

Parce que ce qu'elles remboursent, ça c'est impacté par certains critères, des trucs qui augmentent chaque année. Les impôts, charges et ponctions cocorico françaises.
Mais aussi le SMIC qui augmente tout les ans par exemple. Quand des travaux sont refaits pour réparer les sinistres, pour des mêmes travaux, c'est plus cher... Logique.

Pi y'a qu'à protéger sa maison des intempéries aussi... Laughing

Comme tu dis (ouais, tutoyer c'est plus simple, je préfère); c'est bien un point illogique aussi, une assurance ne doit pas être fixée sur un revenu, mais sur ce qu'elle doit assurer.
Alors qu'avec le RSI, sauf auto-entreprise (si quelqu'un pouvait confirmer), le RSI te demande une somme minimale même si le chiffre est à zéro. Et ça augmente avec le chiffre.

Comme si un assureur pour l'habitation disait tout le monde paye tant, peu importe les revenus, mais paiera plus si les revenus augmentent.
Ce à quoi certains répondront qu'ils habitent dans un studio, même avec revenus confortables, et qu'ils n'ont pas envie de payer pour ceux qui vivent dans des F4.

La santé, c'est un peu pareil... On est pas tous égaux devant, on a pas tous la même santé. La sécurité sociale, dans un but de service public, pourrait se rapprocher des hôpitaux et veiller à ce que même ceux qui sont dans le besoin, puissent avoir accès au soins comme ceux sous assurance privée. Pas à des soins minimum parce que déremboursés comme maintenant.

Y'a toute une partie de la population qui a besoin du service public, d'un vrai service public efficace. Parce que ces personnes peuvent être invalides, donc la sécurité sociale doit s'occuper de ces personnes. Parce que y'a pas que les soins à prendre en compte, mais tous les à-cotés.

La médecine et la santé, c'est en partie une prestation de service, on paye un médecin ou chirurgiens, infirmières ou d'autres prestations de soins... C'est donc du secteur marchand.
Mais c'est aussi du service public parce que c'est nécessaire à l'application régalienne, pour prévenir par exemple les infections et les épidémies... Et surtout pour protéger les plus faibles même devant la maladie... Donc permettre l'accès aux soins -parce que même si y'a le serment d'hippocrate, le personnel soignant n'a pas fait toutes ses études pour travailler à l'oeil.

En plus, l'aspect secondaire est que si les assurances sont plus impliquées, elles pourraient bien trouver une opportunité d'investir dans la recherche médicale... Vu que ça leur ferait baisser les remboursements.
Ça ce serait tout bénéf. pour tout le monde, eux remboursent moins, la médecine avance et l'état fait des économies..
Et les patients dans tout ça ? Bah la médecine avance.... (assureurs, si vous lisez)... :fulgurance:



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si on privatisait la sécu ?
Contenu Sponsorisé


Et si on privatisait la sécu ?
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 5  

  
  
 Répondre au sujet