Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Financement officiel des partis politiques
breizatao


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 9
Localisation: Bretagne Nord
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon
Point(s): 10
Moyenne de points: 1,11
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous, Je trouve assez inquiétant que personne ne pose cette question,  il est curieux que les médias fassent silence sur ce sujet ! Pour moi cela entraine de gros doutes sur le fonctionnement réel des gros partis politiques voir même des possibilités d' aides financières aux hommes politiques ... Il y a des situations tellement anormales et illogiques qui sont imposées à notre pays que cela laisse supposer que ces partis sont obligés de respecter la politique de leurs financiers ! Savez vous comment se passe la réalité ? Merci...



_________________
Breizatao
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Tu le sais toi Breizatao ? Tu ouvres le sujet a toi l'honneur d'en parler:

Pour nous rafraichir la mémoire
Mon seul adversaire ,celui de la France n'a aucunement cessé d'être l'argent (la finance ) non ce n'est pas Hollande , c'est le Général Degaulle qui a dit ça ,le 11novembre 1969 .
Un président qui payait jusqu'à ses factures d'électricité a l'Élysée
C'est la finance qui commande par ce que c'est elle qui paie les élections , celle qui provoque les crises les crachs financiers pour s'enrichir sur les ouvriers .



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
breizatao


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 9
Localisation: Bretagne Nord
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon
Point(s): 10
Moyenne de points: 1,11
Répondre en citant
Shlama j' ai posé la question sur le financement des partis politiques en France ce qui m' intéresse c' est d' avoir la réponse, mais si tu l' ignores ne t' inquiètes pas tu fais parti de la grande majorité des Français qui ne connaissent pas le système ni son contrôle... tout comme moi ! Ceci étant y a t il parmis vous un connaisseur ? Merci d' avance...



_________________
Breizatao
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Pour financer leurs dépenses ,les partis disposent de deux sources. principales ; un financement privé souvent modeste venant des militants , de diverses activités économiques du parti des legs les dons de personnes physiques etc... régis par la loi 1995
Et l'aide de l'État dont la part est déterminante selon le résultat des votes obtenus a chaque candidat . pour faire court (nos impôts)
Les règles du financement des partis et des campagnes electorales sont confiees à une autorité administrative indépendante , la commission nationales des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCPP)
Sous le contrôle du juge de l'élection presidentielle.

Mais je le redis malgré ces transparences il y a des arrangements pas catholiques par dessous les tables ,
Voilà



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
breizatao


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 9
Localisation: Bretagne Nord
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon
Point(s): 10
Moyenne de points: 1,11
Répondre en citant
Donc toutes les aides financières sont légales à partir du moment où elles sont officielles ? ... Est ce que des finances venant des gouvernants de pays autres que la France sont autorisées comme par exemple certains pays Asiatiques ?



_________________
Breizatao
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Bein voilà on va y revenir a mon 1er post.
Normalement non ! Pas plus que les financements des amis du Qatar d'Arabie saoudite kadafhi ou même des enveloppes dessous la table des milliardaires du cac40
Ce genre de choses ne peut être acceptable d'où elles viennent
Cela appel aux compromis , des renvois d'ascenseur, ce qui fait que l'elu n'a plus vraiment les mains libres. ce procedé illegal n'est pas gratuit il appel des bons services en echange.
Malheureusement il y en a qui bravent les interdits pensant être protégés par une immunité . et l'immunité est souvent efficace .
Il faudrait la supprimer .
Punir les politiciens malhonnêtes quelque soit le parti.
Et je crois que plus ou moins , que presque tous y ont a un moment ou un autre succombé . ce ne sont que des humains après tout ; et le pouvoir fait bien souvent perdre son âme parfois même aux plus éclairés , c'est grisant le pouvoir .
Grisant ? Tirant sur le Noir .
Je ne les envie vraiment pas ils ne doivent pas souvent bien dormir et on a jamais autant de bonnes idées sincères ou pas que
Tant qu'on a pas le pouvoir .
je ne sais comment je me comporterais a la place d'un président ? Mais pourquoi donc veulent ils tous habiter a l'Élysée ?
Bon weekend



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
breizatao


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 9
Localisation: Bretagne Nord
Masculin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon
Point(s): 10
Moyenne de points: 1,11
Répondre en citant
Shlama merci, car tu tapes en plein dans le mille ! c' est exactement ce que je pense avec le QATAR et l' ARABIE SAOUDITE qui financent officiellement des quartiers populaires Parisiens, à qui sont envoyées ces financements ? Cela servirait il à camoufler la réalité ? 



_________________
Breizatao
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Laughing Je sais pas  Question  mais ce que je pense ,c'est qu'il sont en train de vendre en morceau Paris aux émirats arabes et ce n'est pas rassurant  .je pense que nos gouvernants tous les partis confondus sont des inconscients .
Qu'ils ne vendent surtout pas  l'hôpital et Anne . on pourrait en avoir besoin pour en enfermer  un beau paquet . Laughing



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
breizatao a écrit:
Donc toutes les aides financières sont légales à partir du moment où elles sont officielles ? ... Est ce que des finances venant des gouvernants de pays autres que la France sont autorisées comme par exemple certains pays Asiatiques ?
Sans être sûr, les aides par les subventions, remboursement de la campagne par l'état, est fonction du nombre de voix reçues... Y'a aussi un truc avec un plafonnement des dépenses ou une connerie du genre...

Pour les financements privés, il y a les adhésions au partis... Peut-être que les dons sont possibles; mais doivent être vraiment limités légalement (en gros, on donne pas ce qu'on veut).

Ce qui implique deux possibilités si je comprend bien :
L'actuelle : L'état finance les partis qui font le plus de voix, donc les partis qui ont eu les moyens de faire le plus de communications puisque sur le devant de la scène depuis x temps. Resultat; de l'alternance...
Les plus petits partis pourrait faire les mêmes campagnes (meeting, tout ça), mais doivent compter plus sur les financements privés vu que l'état rembourse moins les campagnes précédentes...  Résultat, ces partis ont moins d'adhérents, donc moins de voix, donc moins de remboursements des frais de campagne, donc moins de financement (moins de meeting, tout ça) pour la prochaine campagne.
Les deux gros mastodontes (PS et UMP) sont en fait des machines éléctorales plus que des partis politiques au sens propre (c'est pour ça qu'il y a tant de courants pas toujours compatibles à l'intérieur de ce genre de partis).

Une possibilité qui pourrait être envisagée ne serait surement pas meilleure, plus juste certes, mais pas forcément plus représentative que l'actuelle qui se base quand même sur le résultat des élections.
Les dons aux partis pourraient être illimités...  avec obligation d'être déclarés quand même, de même que tous les coûts de campagne (qui peuvent aussi être illimités).
L'état ne finance alors plus les partis, seuls les adhérents payent pour leurs vainqueurs... Comme ça; le contribuable n'a pas à financer des partis ou idéologies qui ne lui conviennent pas...
Seulement, dans cette hypothèse, la visibilité d'un parti pourrait être liée plus au montant des dons et financements qu'à la représentation du résultat d’élection... Là encore, fort à parier que les machines électorales seraient en tête.

Je me goure peut-être, mais c'est comme ça que je vois la chose...



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
ZeM a écrit:
breizatao a écrit:
Donc toutes les aides financières sont légales à partir du moment où elles sont officielles ? ... Est ce que des finances venant des gouvernants de pays autres que la France sont autorisées comme par exemple certains pays Asiatiques ?
Sans être sûr, les aides par les subventions, remboursement de la campagne par l'état, est fonction du nombre de voix reçues... Y'a aussi un truc avec un plafonnement des dépenses ou une connerie du genre...

Pour les financements privés, il y a les adhésions au partis... Peut-être que les dons sont possibles; mais doivent être vraiment limités légalement (en gros, on donne pas ce qu'on veut).

Ce qui implique deux possibilités si je comprend bien :
L'actuelle : L'état finance les partis qui font le plus de voix, donc les partis qui ont eu les moyens de faire le plus de communications puisque sur le devant de la scène depuis x temps. Resultat; de l'alternance...
Les plus petits partis pourrait faire les mêmes campagnes (meeting, tout ça), mais doivent compter plus sur les financements privés vu que l'état rembourse moins les campagnes précédentes...  Résultat, ces partis ont moins d'adhérents, donc moins de voix, donc moins de remboursements des frais de campagne, donc moins de financement (moins de meeting, tout ça) pour la prochaine campagne.
Les deux gros mastodontes (PS et UMP) sont en fait des machines éléctorales plus que des partis politiques au sens propre (c'est pour ça qu'il y a tant de courants pas toujours compatibles à l'intérieur de ce genre de partis).

Une possibilité qui pourrait être envisagée ne serait surement pas meilleure, plus juste certes, mais pas forcément plus représentative que l'actuelle qui se base quand même sur le résultat des élections.
Les dons aux partis pourraient être illimités...  avec obligation d'être déclarés quand même, de même que tous les coûts de campagne (qui peuvent aussi être illimités).
L'état ne finance alors plus les partis, seuls les adhérents payent pour leurs vainqueurs... Comme ça; le contribuable n'a pas à financer des partis ou idéologies qui ne lui conviennent pas...
Seulement, dans cette hypothèse, la visibilité d'un parti pourrait être liée plus au montant des dons et financements qu'à la représentation du résultat d’élection... Là encore, fort à parier que les machines électorales seraient en tête.

Je me goure peut-être, mais c'est comme ça que je vois la chose...


Non c'est bon.


Sauf que je pense . qu'a l'époque des télévisions de l'internet ou tout le monde est branché collé serré. Laughing Sur "ses écrans" smart.tab.PC. nos chers politiciens pourraient se passer de meetings couteux pour leurs pubs et campagnes . pas besoins. De convoquer les artistes. Pour faire la fête , c'est un président qu'on va élire pas une star de la chanson ou cinéma .(quoi que?)
Tout ça coûte trop cher aux citoyens

Qu'ils se mettent a table qu'ils débattent honnêtement. De leur programme sur les chaines ,que nous puissions en juger sérieusement .
Les frais de tralala que ce soit de leur poche .après tout on ne leur impose pas d'être candidat . et quand ils sont élus , s'ils ne respectent pas ses promesses . (dehors!) ne sommes nous pas licenciés quand le patron n'est pas content de notre travail ? Laughing Laughing



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Shlama a écrit:
ZeM a écrit:
breizatao a écrit:
Donc toutes les aides financières sont légales à partir du moment où elles sont officielles ? ... Est ce que des finances venant des gouvernants de pays autres que la France sont autorisées comme par exemple certains pays Asiatiques ?
Sans être sûr, les aides par les subventions, remboursement de la campagne par l'état, est fonction du nombre de voix reçues... Y'a aussi un truc avec un plafonnement des dépenses ou une connerie du genre...

Pour les financements privés, il y a les adhésions au partis... Peut-être que les dons sont possibles; mais doivent être vraiment limités légalement (en gros, on donne pas ce qu'on veut).

Ce qui implique deux possibilités si je comprend bien :
L'actuelle : L'état finance les partis qui font le plus de voix, donc les partis qui ont eu les moyens de faire le plus de communications puisque sur le devant de la scène depuis x temps. Resultat; de l'alternance...
Les plus petits partis pourrait faire les mêmes campagnes (meeting, tout ça), mais doivent compter plus sur les financements privés vu que l'état rembourse moins les campagnes précédentes...  Résultat, ces partis ont moins d'adhérents, donc moins de voix, donc moins de remboursements des frais de campagne, donc moins de financement (moins de meeting, tout ça) pour la prochaine campagne.
Les deux gros mastodontes (PS et UMP) sont en fait des machines éléctorales plus que des partis politiques au sens propre (c'est pour ça qu'il y a tant de courants pas toujours compatibles à l'intérieur de ce genre de partis).

Une possibilité qui pourrait être envisagée ne serait surement pas meilleure, plus juste certes, mais pas forcément plus représentative que l'actuelle qui se base quand même sur le résultat des élections.
Les dons aux partis pourraient être illimités...  avec obligation d'être déclarés quand même, de même que tous les coûts de campagne (qui peuvent aussi être illimités).
L'état ne finance alors plus les partis, seuls les adhérents payent pour leurs vainqueurs... Comme ça; le contribuable n'a pas à financer des partis ou idéologies qui ne lui conviennent pas...
Seulement, dans cette hypothèse, la visibilité d'un parti pourrait être liée plus au montant des dons et financements qu'à la représentation du résultat d’élection... Là encore, fort à parier que les machines électorales seraient en tête.

Je me goure peut-être, mais c'est comme ça que je vois la chose...


Non c'est bon.


Sauf que je pense . qu'a l'époque des télévisions de l'internet ou tout le monde est branché collé serré. Laughing Sur "ses écrans" smart.tab.PC. nos chers politiciens pourraient se passer de meetings couteux pour leurs pubs et campagnes . pas besoins. De convoquer les artistes. Pour faire la fête , c'est un président qu'on va élire pas une star de la chanson ou cinéma .(quoi que?)
Tout ça coûte trop cher aux citoyens

Qu'ils se mettent a table qu'ils débattent honnêtement. De leur programme sur les chaines ,que nous puissions en juger sérieusement .
Les frais de tralala que ce soit de leur poche .après tout on ne leur impose pas d'être candidat . et quand ils sont élus , s'ils ne respectent pas ses promesses . (dehors!) ne sommes nous pas licenciés quand le patron n'est pas content de notre travail ? Laughing Laughing


Passer à la tv ou à la radio, ça doit être gratuit (d'ailleurs, le temps d'antenne pendant les campagnes est en principe chronométré... Ce qui coûte, c'est d'organiser des meetings, louer les salles, payer les organisateurs et l'organisation...
Plus toute la communication, ce qui implique les communicants, les impressions (des flyers, c'est au moins le même nombre que d'inscrits sur les listes vu qu'on reçoit ceux de toutes les candidatures groupées une fois, et déposés nommément dans les boites à lettres. Sans compter qu'on en reçoit qui sont envoyés aussi des partis, et certains qui sont distribués par exemple dans les rues.
Il y a aussi les affiches, au moins autant que de circonscription au bas mot.
Puis il y a l'hébergement et la restauration des équipes de campagnes qui sont amenées à se déplacer de jour en jour...
Et cætera et encore plus.
Donc quand on dit qu'une campagne coûte cher, même sans faire de choses extravagantes, j'en suis convaincu.

Bon, d'un point de vue plus personnel, j'ajouterai que le coût paraitrait justifié si les campagnes étaient efficaces... Mais ce qui a évolué, c'est que les politiciens et plus grave, leurs équipes communicantes font maintenant plus de la publicité, et moins -voire plus du tout- de communication... Et c'est deux métiers bien distincts.

Ça (publicité) :
"Ma lessive lave plus blanc que celle des autres marques" (version entreprise)
et (pas repris mot pour mot, mais bien lu sur un programme politique pour les départementales reçu aujourd'hui)
"Nous sommes contre les autres partis" (version politique)

C'est bien différent de ça (communication) :
"Mon produit peut vous convenir car (et on expose exactement ce qu'on fait)". (version entreprise)
"Nous allons vous expliquer la situation actuelle, comment nous l'analysons et voici les solutions que nous proposons." (version politique)



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
C'est pour ça que débattre de leurs programmes à la télé uniquement serait bien suffisant .et en plus s'ils se mettent a boxer on en aura au moins pour notre redevance et le prix du programme télé



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 373
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Shlama a écrit:
C'est pour ça que débattre de leurs programmes à la télé uniquement serait bien suffisant .et en plus s'ils se mettent a boxer on en aura au moins pour notre redevance et le prix du programme télé


Campagne électorale sur le ring... Pourquoi pas, c'est même presque ça... Laughing

Sauf que la boxe ou les sports de combats sont fair-play, et ont des règles qui interdisent les coups bas; ce qui n'est pas vrai pour la politique... On en a encore vu une preuve hier...

Si c'est le marasme, si les populismes montent, les politiciens ne doivent s'en prendre qu'à eux mêmes vu que beaucoup adoptent des comportements détestables dès qu'ils sont en vue... Faire campagne en ne parlant pas de ses idées qu'on défends, ça laisse qu'un rôle puisqu'il y en a que deux possible en campagne; celui du politique ou... Celui du gougnafier qui ne sait que parler des idées des autres, faute d'avoir ses propres convictions...
Et un politicien sans projet, sans idée, sans conviction... Rolling Eyes



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Financement officiel des partis politiques
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
ZeM a écrit:
Shlama a écrit:
C'est pour ça que débattre de leurs programmes à la télé uniquement serait bien suffisant .et en plus s'ils se mettent a boxer on en aura au moins pour notre redevance et le prix du programme télé


Campagne électorale sur le ring... Pourquoi pas, c'est même presque ça... Laughing

Sauf que la boxe ou les sports de combats sont fair-play, et ont des règles qui interdisent les coups bas; ce qui n'est pas vrai pour la politique... On en a encore vu une preuve hier...

Si c'est le marasme, si les populismes montent, les politiciens ne doivent s'en prendre qu'à eux mêmes vu que beaucoup adoptent des comportements détestables dès qu'ils sont en vue... Faire campagne en ne parlant pas de ses idées qu'on défends, ça laisse qu'un rôle puisqu'il y en a que deux possible en campagne; celui du politique ou... Celui du gougnafier qui ne sait que parler des idées des autres, faute d'avoir ses propres convictions...
Et un politicien sans projet, sans idée, sans conviction... Rolling Eyes


On arrive bien à s'entendre et à debattre sans.se battre nous Laughing Mort de Rire
Qu'est.ce qu'ils attendent pour



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Financement officiel des partis politiques
registe 1
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
il debate nous nous debattons
plus il debattent moins on comprend de ce quil veulent faire Question Mort de Rire


Financement officiel des partis politiques
Contenu Sponsorisé


Financement officiel des partis politiques
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet