Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Alors qu'on apprend une nouvelle hausse du chômage, on ne peut pas ignorer qu'en même temps il y a une grogne des artisans et des commerçants concernant le RSI (ce très cher régime social obligatoire des indépendants).

Le problème de la hausse du chômage n'est pas globale, même en Europe où tous les pays n'ont pas le même taux. Alors qu'est-ce qui peut faire que la France se heurte à ce chômage de masse et de façon plutôt durable semble-t'il ?

Si la cause n'était tout simplement pas ceux qui se sont alloués pour mission de l'endiguer ? Les politiciens et les élus.

Car si on se posait la question de savoir non pas s'il y a des emplois, mais du travail ? C'est présenté différemment et la réponse n'est surement pas la même. Car non il n'y a pas d'emploi, et en créer artificiellement (genre emplois aidés) alors qu'il n'y a pas de travail à exécuter ne sert à rien qu'à remplacer par des précaires deux ou trois postes qui pourraient se libérer pour différentes causes.

Et je crois bien que c'est dans ce genre de réponse que pourrait se trouver la lutte contre le chômage. Se demander pourquoi il n'y a pas de travail et à ça, l'état est surement le dernier interlocuteur à pouvoir le savoir... Les entrepreneurs et chefs d'entreprises sont surement les mieux placés pour répondre à ce genre de question vu qu'ils connaissent leurs marchés, leurs positionnements, etc.

Et c'est là qu'on peut sans doute mettre en parallèle la grogne des différents entrepreneurs, je dis bien différents car ça va de l'auto entrepreneur, du chef de TPE à la PME/PMI; en bref, tout ceux qui ont une zone de chalandise locale qui fait qu'il leur est impossible de délocaliser.
Un mécontentement contre le RSI semble être un motif de manifestation pour une catégorie de travailleurs (les indépendants) qui n'ont pas vraiment la culture de la manifestation... Et si une partie de la réponse était dans la cause de ce mécontentement ?

Certes, le mécontentement vient des dysfonctionnements récurrents du RSI qui sont toujours présents, ils n'ont pas disparus quoiqu'en disent les favorables à la sécu. Mais on peut entendre aussi d'autres motifs de griefs :
-> RSI qui appartient au système de sécu mis en place par l'état et défendu contre le bon-sens par les élus et les syndicats.
-> Complexité des règlementations qui rendent la vie d'entreprise impossible et l'embauche risquée.
-> Charges sociales trop élevées et méthodes de calcul des charges sociales plus qu'obscures (ce qui rend des prévisions au moins difficiles).

C'est tout cet empilement qui fait que l'esprit d'entreprise est freiné (plus ou moins volontairement) et devient démotivant. Démotivant non seulement de bosser à son propre compte, mais surtout de s'agrandir vu que les problèmes et règlementations seront d'autant plus importants (ces fameux seuils du nombre de salariés).
Les politiciens ne voient-ils pas que la France est désindustrialisée et qu'un retour en arrière est illusoire ? Que le tissu économique est maintenant l'entreprise de service, la petite et moyenne entreprise et même la TPE, le commerçant ou l'artisan du coin ? Que le meilleur relais/interlocuteur "administratif" n'est pas l'état, mais tout au plus les Chambres de Métiers et Chambres de Commerce ?

Pour moi, les bases sont là... L'état doit se désengager des décisions qui pèsent sur le monde de l'entreprise afin de les libérer, ce qui lui permettrait en plus de pouvoir mieux tenir son rôle d'arbitre en cas de litiges puisqu'il n'aurait pas de parti-pris.
Laisser les entrepreneurs, les libérer au maximum des carcans administratifs devrait leur redonner confiance en l'avenir, et s'ils ont confiance en l'avenir, ils seront plus enclins à prendre le risque de l'investissement puisque plus optimistes ?
Et si ça marchait et qu'ils arrivent pour la plupart à se développer ? D'ici à supposer qu'il y ait des emplois qui se créent... Voire des personnes qui du coup ont eux aussi envie d'entreprendre en France...

Car entreprendre pourrait être une belle aventure, mais sérieusement gâchée par une trop grande présence d'état via des règlementations datant d'une autre époque, du siècle dernier en fait.

Bon, allez je file, après une semaine (dernière) passée au tél avec RSI et URSSAF, après RV avec URSSAF hier, Rendez-vous avec le RSI aujourd'hui pour tenter de débloquer une situation aberrante (véridique)... C'est de plus en plus ça la vie d'entrepreneur en France et c'est vraiment démotivant.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
vanouk


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2015
Messages: 7
Localisation: Berry
Masculin Lion (24juil-23aoû) 龍 Dragon
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,14
Répondre en citant
 La vie d'artisan est un combat tout les jours, et des soucis de pas pouvoir continuer. Surtout les petits artisans qui ont peu de (fond de caisse) et a qui les fournisseurs se font tirer les cheveux pour laisser un crédit raisonnable. Souvent dans le batiment, les promoteurs payent échéance 90 jours, et le fournisseur on le paye soi de suite, si on débute (manque de confiance) où chaque mois. Gros problèmes quand le gars s'est tapé 2 où 3 chantiers que pour des promoteurs. C'est l'enfer tout les fins de mois.


Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 371
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 463
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
C'est vrai que la vie des entreprises, et entrepreneurs, est pleine de ce genre de subtilités (paiement à 30, 60 ou 90 jours) qui sont méconnues ou souvent oubliées du "public"...
Ce genre de chose peut être une facilité, et c'est souvent vu comme ça pour payer nos fournisseurs... Mais quand c'est un client qui nous paye avec ces dispositions, il y a intérêt d'avoir de la trésorerie pour anticiper le truc, et d'autant plus si la commande est importante en terme de matière et/ou de nombres d'heures.

Un des problème se situe là aussi, c'est que ce genre de chose soit règlementée de la même façon que ce soit un gros groupe ou une TPE... Alors qu'en fait, ça ne devrait être qu'un accord entre clients et fournisseurs. Des accords basés sur les possibilités de chacune des parties.

Mais la France aime s'occuper de tout, donc ses élus -qui ne connaissent pas les contraintes réelles des entreprises privées pour la plupart, et pour cause; même un entrepreneur ne peut réellement connaitre que les contraintes de sa propre activité et ses évolutions, les élus donc continuent à alimenter en textes inadaptés des bouquins comme le code du travail.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
snark


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2015
Messages: 3
Localisation: Bretagne centre
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 4
Moyenne de points: 1,33
Répondre en citant
Les TPE sont les rares endroits où ne créé pas d'emploi faute de besoin  mais faute de trésorerie .
L'emploi aidé , stages principalement , ou plus souvent le travail au noir sont les rustines bancales
ou malsaines de la situation .  
 
En face de ça des grands groupes usent et abusent des emplois aidés et de l'optimisation fiscale
au détriment de l'ensemble des contribuables notamment via la hausse de la TVA et le RSI . 
On s'aperçoit que les cadeaux faits aux entrepreneurs , le CICE notamment ,
sont improductifs en terme d'emploi et négligeables pour les TPE .
 
Qui plus est il faudra toujours moins de main d'oeuvre pour produire toujours plus .
Les réductions de postes prévus à la societé générale le prouvent une fois de plus .
Est il logique que l'amélioration de la productivité s'accompagne d'une dégradation
des conditions de vie de trop de personnes ?   
 
En ré-équilibrant la fiscalité vers les transactions financieres et les optimiseurs fiscaux
plutot que sur les TPE et les consommateurs on créerait les conditions d'un meilleur emploi ,
d'un meilleur salariat et de meilleurs investissements .     



_________________
Ca finira bien par tomber en marche .
Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
registe 1
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
toujours la memes histoir charge trop lourd tresorie en baisse manque de croissance un cercle infernal
emploie aidee ca aide comme ont le dit mais cela ne debouche sur rien
pour mois les vraies emplois sont les entreprises qui exportent qui craient la richesse apres cela suit pour les autres petite est moyen entreprise qui suivent qui cree de l emploie ensuite c la consommmation qui repart
a mon avis cela devrait se passer comme cela


Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
charges trop lourdes pour les petits entrepreneurs ,
et pas assez lourdes  pour les grands patrons ,  qui réclament toujours  et qui obtiennent tout, puisque c'est eux les vrais dirigeants
de ce monde qui marche a l'envers et de travers,   



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
registe 1
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Shlama a écrit:
charges trop lourdes pour les petits entrepreneurs , et pas assez lourdes  pour les grands patrons ,  qui réclament toujours  et qui obtiennent tout, puisque c'est eux les vrais dirigeants
de ce monde qui marche a l'envers et de travers,   

on ne sait plus marcher on marche aux radars


Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
Contenu Sponsorisé


Et si la 1ere cause du chomage en France était un manque de liberté ?
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet