Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Je ne sais pas si vous l'avez vu passer celle-là, ou pas encore. Mais il y a encore eu une hausse d’électricité qui est intervenue... début aout.
Forcément; le fait que ça tombe souvent aux moments où les gens sont moins concentrés sur leur paperasse n'est surement qu'une coïncidence, une très grande coïncidence complètement hasardeuse (ou pas).
http://www.leparisien.fr/economie/electricite-hausse-des-tarifs-de-2-5-au-1…

Mais il n'y a pas eu que ça cette année concernant les factures d’électricité, il y a eu quelque chose de très anormal quoiqu'en disent le gouvernement ou même EDF, et d'autant que si c'est quasi invisible pour les particuliers puisque ce sera étalé en trois fois, ça a été visible sur ma facture qui se retrouve doublée (facture pro). Je parle évidemment de la régularisation 2012/2013.

Méthode pour le moins discutable, au contraire de toute éthique et de tout professionnalisme d'EDF d'accepter une telle mesure vis-à-vis de ses clients usagers car elle consiste à faire payer une somme jamais facturée pour la période indiquée (ce qui me semble est assez illégal pour une entreprise).
Le principe étant que les tarifs en question, tarifs règlementés sont faits avec l'aval de l'état et des gouvernements en place. Déjà un principe étatique contraire aux principes de concurrence.

Mais voilà, EDF pense n'avoir pas eu l'accord pour une augmentation suffisante de l’électricité pour 2012/2013. Mais les factures  des clients de cette période sont évidemment payées depuis 3ans maintenant ! Et voilà que le gvt accepte d'accorder à EDF le droit de régulariser ce "manque à gagner" en 2015. Ce qui revient clairement à réclamer de l'argent supplémentaire sur des factures déjà payées conformément aux sommes indiquées dessus en 2012/2013.

Autrement dit, imaginons un instant un commerçant ou un artisan avec qui vous avez eu un service/achat en 2012, que vous l'avez payé en temps et en heure, et que celui-ci vous envoie une nouvelle demande d'argent pour cette facture de 2 ans en arrière se basant sur le principe qu'il n'a pas facturé assez à cette période !
À tout le moins, ce procédé en plus d'être bien discutable est peut-être même illégal (en plus d’inexcusable, injustifié, immoral, anti-professionnel etc.)

On peut remarquer aussi que ce qui fait l'objet de la régularisation est essentiellement la fourniture (le prix du kw/h) qui sur ma facture est clairement une partie taxée à 19.6%
Difficile de ne pas y voir un impôt caché...

Si on veut faire des prévisions Peut-on penser que pour l'année 2015 : +2.5% au 1er aout, et autre augmentation attendue pour 2017 ?
Sérieusement, comment peut-on faire des prévisions budgétaires si on n'est pas sûrs qu'une facture réglée il y a deux ans ne sera pas encore réclamée légalement (comme quoi le légal et le juste/éthique/normal peuvent être très opposés) ?

Espérant que les employés d'edf sont bien en train de se goinfrer en vacances avec les deniers des usagers qui ont du pour certains se serrer la ceinture, voire annuler ou raccourcir leurs vacances pour payer une somme sur des factures déjà payées il y a deux ans !



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
bonjour zem ! oui j'ai vu , et pas que cette année , celle de l'année dernière aussi Embarassed ça chauffe !!!!!!!



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Alain38


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2015
Messages: 51
Masculin
Point(s): 71
Moyenne de points: 1,39
Répondre en citant
Bonjour,
cette régularisation ne doit rien au hasard. Mais elle doit tout à la gestion très politique du coût de l'énergie. Normalement, le coût de l'électricité est supposé évoluer suivant une formule alambiquée. Mais, comme pour le livret A, les politiques décident très régulièrement que la hausse que cela induit est politiquement inadmissible. En clair elle tombe juste avant une élection. Et donc ils imposent une hausse moins importante.

Sauf que, l'électricité étant libéralisé, la concurrence hurle au scandale, et porte l'affaire devant le conseil d'état. Celui-ci ne peut alors rien faire d'autre que d'annuler le "refus de hausse" de l'état. Et par conséquent EDF se retrouve à faire une régularisation sur la hausse qui aurait dû être faite il y a plusieurs années. Ce n'est jamais que la n-ième fois que le scénario se répète.. Et il se répétera encore de nombreuses fois.


Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
bonjour

dommage que nos salaires et retraites ne puissent pas augmenter avec le rappel de 5 années de blocage , car tout augmente sauf:
nos revenus et ça commence à se faire plutôt sentir,
mais il y a quand même des heureux la dedans , tout n'est pas négatif, "les actionnaires , et aussi les employés ,
qui ne paient que 10% de leur consommation , et ne se gênent donc pas pour consommer et laisser les lumières allumer partout.

J'ai une amie dont le mari est employé EDF il a une bonne place , et ce vante bien de ses avantages , vacances ,cotisations mutuelle , factures EDF

cependant , les 'équipes des électriciens, pas toujours les mieux payés qui doivent se déranger , sous les grosses tempêtes de neige , ou autres ouragans (comme celles qui ont ravagé nos forêts ) , pour réparer les dégâts ""au risque de leur vie "" des réseaux électriques et téléphoniques .. ceux là , méritent compensations . et primes c'est indiscutable , et il faut trouver l'argent .



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Shlama a écrit:
bonjour zem ! oui j'ai vu , et pas que cette année , celle de l'année dernière aussi Embarassed ça chauffe !!!!!!!


Bonjour Shlama...

De toutes façons, les tarifs réglementés ne peuvent aller que vers la hausse vu que l'état les aligne sur les augmentations du coût de la vie en général alors qu'ils devraient suivre le prix du marché.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Alain38 a écrit:
Bonjour,
cette régularisation ne doit rien au hasard. Mais elle doit tout à la gestion très politique du coût de l'énergie. Normalement, le coût de l'électricité est supposé évoluer suivant une formule alambiquée. Mais, comme pour le livret A, les politiques décident très régulièrement que la hausse que cela induit est politiquement inadmissible. En clair elle tombe juste avant une élection. Et donc ils imposent une hausse moins importante.

Sauf que, l'électricité étant libéralisé, la concurrence hurle au scandale, et porte l'affaire devant le conseil d'état. Celui-ci ne peut alors rien faire d'autre que d'annuler le "refus de hausse" de l'état. Et par conséquent EDF se retrouve à faire une régularisation sur la hausse qui aurait dû être faite il y a plusieurs années. Ce n'est jamais que la n-ième fois que le scénario se répète.. Et il se répétera encore de nombreuses fois.



Bonjour Alain...

La gestion politique prouve au contraire que le prix de électricité n'est pas libéralisé. D'ailleurs le seul producteur/vendeur est EDF/ERDF; à qui achètent les entreprises concurrentes.

La concurrence fonctionne alors sur un principe, que vu qu'ils vendent en fonction du prix qu'ils achètent (fixé par l'état et non par le marché, genre le prix du pétrole, etc.), lorsque l'état refuse une hausse de 5% à EDF, cette hausse se répercute aussi sur leur prix de vente.

Libéraliser le marché, ce serait que l'état se retire complètement d'EDF (partie vendeur d’énergie) en ne restant que sur la partie production et réseau électrique. Ce qui impliquerait une séparation nette et précise d'EDF et d'ERDF. La partie commerciale strictement privée et la partie réseau strictement publique.
Chaque fournisseur électricité achèterait ainsi au même producteur principal1; ce qui les mettrait sur un pied d'égalité dans le jeu de la concurrence.

1 : et chaque fournisseur d’électricité pourrait aussi acheter auprès des particuliers comme je crois que ça arrive avec les panneaux solaires (si je me trompe pas).



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Alain38


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2015
Messages: 51
Masculin
Point(s): 71
Moyenne de points: 1,39
Répondre en citant
ZeM a écrit:


Chaque fournisseur électricité achèterait ainsi au même producteur principal1; ce qui les mettrait sur un pied d'égalité dans le jeu de la concurrence.

1 : et chaque fournisseur d’électricité pourrait aussi acheter auprès des particuliers comme je crois que ça arrive avec les panneaux solaires (si je me trompe pas).
Désolé de te contredire ZeM mais il n'y a pas "un seul producteur vendeur" en France. EDF contrôle les centrales nucléaires, les barrages hydrauliques, et certaines centrales thermiques. Mais tous les petits producteurs (solaire, éolien, etc.) vendent à qui ils veulent. Ainsi mon frère qui a des panneaux solaires, vend à GEG. Enercoop achète son électricité directement à tout un tas de producteurs. D'autres achètent de l'électricité sur les marchés internationaux, ou ont des centrales à l'étranger (Allemagne, etc.).

En terme de production c'est donc déjà décentralisé, et libéralisé. Par contre EDF, via ERDF, assure l'acheminement. Mais là je vois mal comment on ferait autrement. Car je ne vois pas chaque fournisseur mettre en place son propre réseau de distribution.


Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Y'a pas à être désolé de me contredire... C'est autorisé, conseillé même vu que c'est un espace de discussion. Smile

C'est bien là le problème. ERDF et RTE (qui serait une filiale d'EDF selon Wikipedia) peuvent -doivent- être entreprises nationales; la concurrence n'étant pas possible pour la raison que tu évoques; il y a déjà un réseau qui en plus a été payé par le contribuable.
Cette partie sur la facture EDF, c'est la partie abonnement qui est la même selon qu'on soit chez n'importe lequel des fournisseurs.

Par contre, EDF (particuliers/pro/entreprises) qui est la partie commerciale est elle soumise à concurrence... Et à cet effet ne devrait pas avoir l'état pour lui indiquer un tarif réglementé -et c'est ça qui s'est passé. Normalement, dans un système concurrentiel, les prix sont libres.
L'état peut dire combien il vend son Kilowatt (ou gigawatt) à ses clients qui sont des fournisseurs aux consommateurs d'électricité.
Car là aussi, c'est un produit commercial, un service; nous sommes des consommateurs, non des usagers.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Alain38


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2015
Messages: 51
Masculin
Point(s): 71
Moyenne de points: 1,39
Répondre en citant
Attention. Le "tarif réglementé" n'est qu'un des tarifs d'EDF. EDF vend aussi de l'électricité à prix libre. Soit dit en passant, Que Choisir? vient de faire un comparatif des fournisseurs d'énergie, et un bon nombre proposent des offres inférieures au tarif réglementé. Après, la question de l'existence ou non des tarifs réglementés est, pour moi, très réductrice. Ce qu'il y a derrière, ou plus exactement, ce qu'il devrait y avoir derrière, est la question des services publics, de leur définition, de leur rôle, et des règles de concurrence spécifiques qui devraient les régir. Car si EDF a des "tarifs réglementés" elle a aussi l'obligation d'appliquer des tarifs sociaux pour les personnes en forte difficulté, afin de leur garantir un accès minimal à l'énergie. Or, à ma connaissance, les concurrents n'ont pas cette obligation. Donc une vision "100% libérale" de ce marché signifie aussi qu'on considère normal que des personnes n'aient pas accès à l'électricité du fait de leur situation personnelle.

EDF a aussi une obligation de rachat d'énergie (éolien, etc.) que n'ont pas les concurrents. En sachant "qu'obligation de rachat" ne veut pas dire que les (petits) producteurs doivent obligatoirement vendre à EDF. Mais juste que s'ils n'ont pas envie de se trouver un autre acheteur ils en auront un à tarif là  aussi réglementé (et très avantageux).

Autrement dit, EDF a la fois des avantages et des inconvénients que les autres fournisseurs n'ont pas.


Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Bonjour Alain...

Le tarif réglementé, c'est sur lui que s'alignent les concurrents pour vendre à moins cher... Ils n'ont pas le choix.
En plus, il faut savoir que si on quitte les tarifs réglementés pour aller chez un concurrent, qu'on décide de revenir plus tard chez EDF, on ne peut plus prétendre aux tarifs réglementés. Mais en général, quand on revient chez EDF, c'est pas pour le prix qui est meilleur chez les concurrents, ni pour un défaut d'approvisionnement vu qu'il n'y a qu'un seul réseau.

L'obligation de laisser un minimum d'énergie doit être applicable à tous les fournisseurs, et les ménages en difficulté doivent pouvoir demander une prise en charge/aide de la facture (qui doit être accordée ou pas selon la situation du foyer je pense).
C'est comme la loi sur l'interdiction de couper l'eau en cas d'impayés; c'est applicable à tous les fournisseurs, que ce soient les municipalités ou des opérateurs privés.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Alain38


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2015
Messages: 51
Masculin
Point(s): 71
Moyenne de points: 1,39
Répondre en citant
ZeM, il va falloir relire les lois. Quand on quitte le tarif réglementé, on peut y revenir. Au moment du vote de la loi c'était effectivement impossible, sauf pour les entreprises. Depuis, devant les critiques permanentes des associations, cela a changé. Il y a donc maintenant des possibilités de retour au tarif réglementé.

Quand à ton exemple de l'eau, il est incorrect car il n'y a pas "d'opérateur privés". En effet les sociétés de distribution, plus connues sous le sobriquet de "Bande à bonne eau" agissent uniquement par délégation de service public. De ce fait, contrairement à l'énergie il n'y a pas vraiment de concurrence dans ce secteur, l'usager n'ayant aucunement le choix de son fournisseur.


Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
ZeM


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 1 375
Localisation: Laval
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 1 466
Moyenne de points: 1,07
Répondre en citant
Ah oui... En effet, je viens de vérifier ici, maintenant on peut revenir vers les tarifs réglementés :
http://www.fournisseurs-electricite.com/edf-electricite-reglemente-particul…

N'empêche que je le tiens d'EDF... Donc ça ne concerne peut-être que les particuliers (je suis EDF entreprises -anciennement EDF pro). Ou ça a changé plus ou moins récemment.



_________________
Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied

High Hopes; Pink Floyd
Visiter le site web du posteur
Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Contenu Sponsorisé


Les hausses, c'est l'été (et pas que pour les températures) !
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet