Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Julian Bugier propose un débat autour de la maladie d'Alzheimer. Il recevra des malades, des proches et des spécialistes de la maladie. C'est un véritable enjeu de santé publique : la maladie d'Alzheimer touche 855 000 personnes en France aujourd'hui, 600 nouveaux cas sont diagnostiqués par jour. A ce jour, malgré les recherches, aucun traitement ne permet de stopper l'évolution de la maladie. Une seule solution, l'accompagnement des malades et des familles souvent démunies. En première ligne, les «aidants». Enfants, conjoints, tous sont confrontés aux changements de comportement de leur proche. Pertes de mémoire et de repères, le malade demande une attention permanente qui bouleverse la vie







http://pluzz.francetv.fr/videos/debat_alzheimer_le_combat_des_familles_,145947777.html


la_vie_a_l'_envers et « Se souvenir des belles choses »
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
Si Nina, 70 ans, perd la mémoire, ses trois filles, elles, finissent par en perdre leur latin. Outre les bêtises à répétition de leur mère, il faut aussi supporter les deux gardes à domicile chargées de surveiller Nina, qui n'en font qu'à leur tête et ne s'entendent pas du tout entre elles. Une organisation compliquée, qui tourne à l'imbroglio et qui est sans cesse remise en cause. De quoi donner du fil à retordre à Claire, Odile et Julie qui se débattent, et font face, tant bien que mal. Chacune d'elle voit sa vie sens dessus dessous, mais le sentiment familial qui les lie malgré tout les aide à tenir le coup...

Critique Télé 7 Jours

Anne Giafferi, la créatrice de la série "Fais pas ci, fais pas ça", signe un film tendre, drôle et plein d'humanité sur la maladie d'Alzheimer. Sa réussite tient au casting, parfait, et aux dialogues bourrés d'esprit et d'humour. - Emmanuelle Touraine



http://pluzz.francetv.fr/videos/la_vie_a_l_envers_,145947776.html

Diffusé le mer. 21-09-16 à 21h00-Série & fiction | 90'| Encore 6 jours en replay

*********************************************************************


SUITE scénario inversé
« Se souvenir des belles choses » (B.A.) sur ARTE jeudi 10 mars 2011 à 20h40
Zabou Breitman réalise un premier film vertigineux et déchirant, révélant au côté d'Isabelle Carré le talent dramatique d'un "Inconnu" nommé Bernard Campan. Ils accomplissent un tour de force en rendant palpable la tragédie intime de la mémoire qui se dérobe, pour défaire le lien qui les soude l'un à l'autre. Mais du médecin humaniste à la soeur psychorigide, les seconds rôles jouent aussi magnifiquement leurs contrepoints comiques et poétiques.



https://youtu.be/_18bnRp-hK0


se-souvenir-des-belles-choses
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
http://www.film-streaming.co/se-souvenir-des-belles-choses-streaming.php#

Nathalie conduit sa soeur cadette Claire, une jeune femme réservée d'une trentaine d'années, dans un centre pour amnésiques appelé Aux écureuils. Celle-ci a reçu un coup de foudre en forêt et présente de légers troubles de la mémoire. Le centre Les Ecureuils a accueilli quelques années auparavant leur mère, décédée jeune de la maladie d'Alzheimer.Claire pénètre au sein d'un univers curieux et décalé. Elle y fait la connaissance de Philippe, un homme de quarante ans qui a perdu la mémoire à la suite d'un accident de voiture qui a coûté la vie à sa femme et son fils. Tous deux tombent amoureux l'un de l'autre..


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
voileux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2016
Messages: 49
Localisation: Calvados
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,16
Répondre en citant
GUERIN a écrit:
Si Nina, 70 ans, perd la mémoire, ses trois filles, elles, finissent par en perdre leur latin. Outre les bêtises à répétition de leur mère, il faut aussi supporter les deux gardes à domicile chargées de surveiller Nina, qui n'en font qu'à leur tête et ne s'entendent pas du tout entre elles. Une organisation compliquée, qui tourne à l'imbroglio et qui est sans cesse remise en cause. De quoi donner du fil à retordre à Claire, Odile et Julie qui se débattent, et font face, tant bien que mal. Chacune d'elle voit sa vie sens dessus dessous, mais le sentiment familial qui les lie malgré tout les aide à tenir le coup...

Critique Télé 7 Jours

Anne Giafferi, la créatrice de la série "Fais pas ci, fais pas ça", signe un film tendre, drôle et plein d'humanité sur la maladie d'Alzheimer. Sa réussite tient au casting, parfait, et aux dialogues bourrés d'esprit et d'humour. - Emmanuelle Touraine


http://pluzz.francetv.fr/videos/la_vie_a_l_envers_,145947776.html

Diffusé le mer. 21-09-16 à 21h00-Série & fiction | 90'| Encore 6 jours en replay

*********************************************************************


SUITE scénario inversé
« Se souvenir des belles choses » (B.A.) sur ARTE jeudi 10 mars 2011 à 20h40
Zabou Breitman réalise un premier film vertigineux et déchirant, révélant au côté d'Isabelle Carré le talent dramatique d'un "Inconnu" nommé Bernard Campan. Ils accomplissent un tour de force en rendant palpable la tragédie intime de la mémoire qui se dérobe, pour défaire le lien qui les soude l'un à l'autre. Mais du médecin humaniste à la soeur psychorigide, les seconds rôles jouent aussi magnifiquement leurs contrepoints comiques et poétiques.



https://youtu.be/_18bnRp-hK0



Bizarrement je commence à croire , tout en trouvant bizarre que 600 cas /jour n'a jamais fait 850.000 mais juste un peu moins de 220.000 par An....A croire que celui qui a compté est lui aussi atteint...


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
voileux a écrit:
GUERIN a écrit:
Si Nina, 70 ans, perd la mémoire, ses trois filles, elles, finissent par en perdre leur latin. Outre les bêtises à répétition de leur mère, il faut aussi supporter les deux gardes à domicile chargées de surveiller Nina, qui n'en font qu'à leur tête et ne s'entendent pas du tout entre elles. Une organisation compliquée, qui tourne à l'imbroglio et qui est sans cesse remise en cause. De quoi donner du fil à retordre à Claire, Odile et Julie qui se débattent, et font face, tant bien que mal. Chacune d'elle voit sa vie sens dessus dessous, mais le sentiment familial qui les lie malgré tout les aide à tenir le coup...

Critique Télé 7 Jours

Anne Giafferi, la créatrice de la série "Fais pas ci, fais pas ça", signe un film tendre, drôle et plein d'humanité sur la maladie d'Alzheimer. Sa réussite tient au casting, parfait, et aux dialogues bourrés d'esprit et d'humour. - Emmanuelle Touraine


http://pluzz.francetv.fr/videos/la_vie_a_l_envers_,145947776.html

Diffusé le mer. 21-09-16 à 21h00-Série & fiction | 90'| Encore 6 jours en replay

*********************************************************************


SUITE scénario inversé
« Se souvenir des belles choses » (B.A.) sur ARTE jeudi 10 mars 2011 à 20h40
Zabou Breitman réalise un premier film vertigineux et déchirant, révélant au côté d'Isabelle Carré le talent dramatique d'un "Inconnu" nommé Bernard Campan. Ils accomplissent un tour de force en rendant palpable la tragédie intime de la mémoire qui se dérobe, pour défaire le lien qui les soude l'un à l'autre. Mais du médecin humaniste à la soeur psychorigide, les seconds rôles jouent aussi magnifiquement leurs contrepoints comiques et poétiques.



https://youtu.be/_18bnRp-hK0



Bizarrement je commence à croire , tout en trouvant bizarre que 600 cas /jour n'a jamais fait 850.000 mais juste un peu moins de 220.000 par An....A croire que celui qui a compté est lui aussi atteint...


la maladie d'Alzheimer touche 855 000 personnes en France ...c'est le cumul à un instant T
220 000 c'est ce qu'il faut ajouter 855 0000 par an .... moins tous les décès


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Trois filles qui en perdent leur latin et deux aides  à domicile qui ne s'entendent pas et n'en font qu'a leur tête,

Dans tout travail on trouve des collègues qui ne s'entendent pas,  Et toutes les Nina  n"ont pas la chance  d'avoir 3 filles
et 2 aides à domicile,  Si les 3 sœurs perdent leur latin ,  ou plutôt patience ,  les auxiliaires de vie , Mal payées  n'ont pas que Nina à s'occuper
dans la journée et chaque jours , En plus de leur famille ,elles ont plusieurs patients comme Nina  .

Ma meilleurs amie  était seule pour s'occuper de sa Nina , avec 2 auxiliaires de vie,  étant soignante elle même
 Elle   avait su organiser un roulement des taches de chacune  et tout ce monde  pour le bien de la
patiente s'entendait  à merveille ,  
Anne Giafferi  prend t'elle en compte tous les cas de figures ?   Dans sa  série parle t'elle  des  Nina en EPHAD Alzheimer?

C'est rarement de l'humour  de l'amour,  du drôle  du tendre  et même pas  toujours de  l'humanité  surtout quand les Nina  n'ont plus personnes , que les enfants  les oublient,
et que le personnel peu nombreux est dépassé , et débordé , Il  ne perd pas que son latin!



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
Shlama a écrit:
Trois filles qui en perdent leur latin et deux aides  à domicile qui ne s'entendent pas et n'en font qu'a leur tête,

Dans tout travail on trouve des collègues qui ne s'entendent pas,  Et toutes les Nina  n"ont pas la chance  d'avoir 3 filles
et 2 aides à domicile,  Si les 3 sœurs perdent leur latin ,  ou plutôt patience ,  les auxiliaires de vie , Mal payées  n'ont pas que Nina à s'occuper
dans la journée et chaque jours , En plus de leur famille ,elles ont plusieurs patients comme Nina  .

Ma meilleurs amie  était seule pour s'occuper de sa Nina , avec 2 auxiliaires de vie,  étant soignante elle même
 Elle   avait su organiser un roulement des taches de chacune  et tout ce monde  pour le bien de la
patiente s'entendait  à merveille ,  
Anne Giafferi  prend t'elle en compte tous les cas de figures ?   Dans sa  série parle t'elle  des  Nina en EPHAD Alzheimer?

C'est rarement de l'humour  de l'amour,  du drôle  du tendre  et même pas  toujours de  l'humanité  surtout quand les Nina  n'ont plus personnes , que les enfants  les oublient,
et que le personnel peu nombreux est dépassé , et débordé , Il  ne perd pas que son latin!


*****************************************************************************************************************************
d'accord sur votre analyses qui englobent la réalité , les faits et les enfants.

Anne Giafferi prend t'elle en compte tous les cas de figures ? Dans sa série parle t'elle des Nina en EPHAD Alzheimer?

ceci est abordé sur l'aspect financier dans le film et dans les débats.

selon mon expérience de faits il faut compter entre 75 et 100 €/jour (et plus) pour les EPHAD Alzheimer et UPAD pour une ville de 150 000habitants.

J'ai ,en son temps lancé ,dans un forum (à front renversé) un post très détaillé sur la vie dans ses établissements en termes posés et bien pensés pour débat en notant que cette maladie ,aujourd'hui ,est en dehors des moyens des collectivités pour bien traiter les malades ; et que cette maladie est un caillou dans toutes les chaussures de notre présidentiable de 2017 et des députés.
Mon post est resté ,environ 1 semaine dans ce forum ,puis il a été supprimé.

Conclusion; il existe FRANCE ,beaucoup de zones de non-droit(même en discussion)....la FRANCE à beaucoup de retard sur beaucoup de chapitres.

Trop de blablabla pour la pêche aux votes ,pas assez d'actions mesurables.............et les votes passés (pour 5 ans) les promesses électorales se ramassent à la pelle......
**************************************************************************************************************************


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
BONJOUR  Guérin et tous les lecteurs ou débatteurs viens venus sur ce sujet,

Ok Okay je suis d'accord et nous en reparlerons



_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Repenser le maintien à domicile
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
- 2e éd. - Enjeux, acteurs, organisation Broché – 2 avril 2014

de Bernard Ennuyer (Auteur)=26€

Depuis 1962 et le rapport Laroque, le maintien à domicile est l’objectif prioritaire de la « politique de la vieillesse » puisqu’il correspond au souhait de la majorité des personnes âgées concernées. Pourtant, comme la Cour des comptes l’a mis en évidence en 2005, aucune politique publique cohérente n’a véritablement été mise en place en France.
Ce livre repose donc la question du maintien à domicile dans sa dimension éthique et politique : quelle place pour les « personnes âgées », notamment les plus fragiles, celles qui ont des difficultés de vie quotidienne et cumulent, bien souvent, santé dégradée, isolement social et faibles ressources ? Au-delà d’une approche trop souvent technocratique, réglementaire et normalisatrice, quel projet de société pour que les personnes dites « fragiles» restent, quels que soient leur âge et leurs difficultés, des acteurs sociaux et des citoyens à part entière dans le respect de leur individualité et de leur dignité ?



Ce livre s’adresse aux professionnels de toute obédience, aux familles, mais aussi aux élus locaux et nationaux et aux décideurs et financeurs des politiques publiques : il est urgent que nous repensions ensemble le maintien à domicile.

C'est un ouvrage qui résume très bien la thématique du maintien à domicile, je le recommande pour …….. les limites du maintien à domicile.
Très documenté et référencé et d'actualité, ce livre permet une bonne compréhension de la problématique des acteurs du maintien à domicile


Que des grands discours pour 2017..mais sans moyens
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 623
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
Avec un nombre de personnes de plus de 85 ans qui devrait quadrupler en France d’ici 2050, passant de 1,4 à 4,8 millions, et donc un besoin en personnels de maisons de retraite qui va s’accentuer d’année en année, il serait pourtant urgent que la situation évolue [4]. « Les autorités tentent de mettre le dossier de la dépendance dans un tiroir. Mais un jour, il va exploser », alertent Albert Papadacci et Guillaume Gobet. « On nous fait des grands plans “Alzheimer“, des plans “canicule“, mais il n’y a pas les moyens pour les mettre en œuvre, pointe Anne. C’est de la maltraitance institutionnelle. De l’argent, si on veut, il y en a. C’est une question de volonté. »

Rachel Knaebel


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
Contenu Sponsorisé


Alzheimer, le combat des familles..la gauche en fuite
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet