Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Martinez


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 8
Masculin
Point(s): 15
Moyenne de points: 1,88
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Le 19 octobre 2016 à Paris a eu lieu l'ouverture du Centre spirituel et culturel orthodoxe Russe (CSCOR). L'événement, qui est, bien sûr, présenté par la Russie comme important et symbolique pour la communauté russe, mais les Français se trouve peu probablement être dans le ravissement.


C’était le mars 2010 quand la Russie a acquis à la France un coin de terre dans le 7e arrondissement de Paris sur le Quai Branli pour la construction du centre. En décembre 2013 le préfet de Paris et de la région Île-de-France Jean Daubigny a signé la permission pour cette construction. Et voila, en 2016, c’est l’inauguration du centre, qui représente l'ensemble de quatre bâtiments - la Cathédrale Sainte-Trinité, l'école primaire Franco-Russe, le centre culturel comprenant une librerie, des salles d'exposition, et le centre paroissial comprenant un auditorium et son foyer, des bureaux du service culturelle de l'Ambassade Russie en France, des appartements meublés.
Le centre spirituel et culturel était créé en vue de l'organisation des rencontres et les manifestations pour la communauté russe sur son territoire, la présentation des Parisiens de la culture russe et le developpement des relations spirituelles des orthodoxes. Le centre est la partie de l'Ambassade de la Russie en France et possède l'immunité diplomatique, et donc, appartient à l'État, et non à l’église. Tout à fait évident que le projet des autorités russes en ce qui concerne la construction du "centre spirituel" au milieu de Paris laïque est rien d'autre que l’outile pour diffuser l'influence et légitimer des intérêts du Kremlin sur le territoire d'un des pays principaux européens.
Il est de toute évidence que l'ambition de la Russie se renforcer ses positions en Europe en vue de la protection de ses intérêts est une de principales raisons pour laquelle la Russie a acquis pour la première fois dans l'histoire moderne la terre à l'étranger dans le but de la construction d’une cathédrale. La surface totale de l'ensemble d’architecture fait presque 5 000 м2, le coût des travaux de construction est estimé à 100 millions d'euro.
Le Quai Branli, où se trouve la Tour Eiffel, qui est devenue le symbole de la capitale française, est la place le plus visité par les touristes. Maintenant la Tour Eiffel domine au fond du Centre spirituel et culturel orthodoxe Russe. Désormais la partie considérable du Quai Branli, soit à prix d'argent, mais "donnée" à la Russie! Évidement, à l'époque de l'économie globale tout est acheté, y compris le prestige, la fierté de la nation, et l'indépendance du pays. Non seulement l’expansion culturelle et spirituelle se passe, mais aussi territoriale. Ce n’est pas par hazard le centre russe sort sur l'Avenue Franco-Russe d'un côté et sur le pont Alexandre-ІІІ de l’autre. Il faut beaucoup de la Russie même en France…
De plus, il est probable que ce centre culturel et spirituel deviendra aussi la place de la diffusion des regards ultraconservateurs et de l'intolérance, ciblés l’acquisition de la démocratie moderne en Europe. Par ailleurs telles actions s’effectueront sous la protection des relations spirituelles. Il est grand temps de reconnaître que la Russie aspire à planter partout ses règles et ses persuasions par toutes les forces et les moyens, elle n'accepte pas la démocratie dans aucun aspect. Et plus elle aura des possibilités d'agir en dehors de l'état russe, où la grande partie de la population sont zombies depuis longtemps, plus ses efforts seront effectifs.
Le moment est venu que les Français et les Européens commencent à réfléchir sur celui qui et comment fait du lobbying pour les intérêts de la Russie en Europe. Il est nécessaire d'unir tous les efforts pour découvrir à temps les plans de l'adversaire dans ses derrières et de résister activement à ses actions ultérieures.
À la lumière des derniers événements sur l'échiquier politique mondial le Président français a réussit à insister sur l'ordre du jour de la visite supposée de Poutine à la France, en conséquence de quoi le dernier "a pris la décision" remettre cette visite jusqu'aux meilleurs temps. Malheureusement, la protection des intérêts de l'État français contre "l'irruption mentale" sur le territoire français peut se trouver beaucoup plus difficile. Et quand même, si nous ne voulons pas que "le monde russe" vienne en Europe, il est nécessaire d'intensifier le vigilance, consolider les forces de la societé civile et ne pas admettre le "renversement" des valeurs démocratiques pour faire plaisir à la Russie et ses suppôts en France.


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
tsar91


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 24
Localisation: ile de France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,25
Répondre en citant
Voyons Martinez, vous ne seriez pas par hasard l'un des innombrables "va-t-en guerre" Européens pour attaquer une "puissance nucléaire" Russe et ainsi donner libre argument pour une troisième guerre mondiale ?

Car enfin, depuis quand devons-nous critiquer les églises et cathédrales orthodoxes sur le sol Français ?

La Cathédrale Grecque Saint-Etienne à Paris ou l'autre, la Cathédrale Saint Stéphane de l'Orthodoxie Grecque dans notre capitale doivent donc signifier que la toute première démocratie sur terre, la Grèce, nous a déjà envahi !!!!

Mais enfin, je ne vous propose pas de présenter votre papier au Pentagone, vu les fautes de frappe ! Les US n'approuvent que les frappes justes ! Ce pays qui fait l'apologie anti-Russe depuis des décennies, présentent effectivement la Russie comme un danger. Un envahisseur pour être exact.

Mais attention Martinez, ce ne sont pas avec des églises qu'on occupe un pays étranger. Non, il vaut mieux utiliser des armes, des infrastructures économiques et industrielles. Par exemple, la France, depuis la disparition du général de Gaulle, est "imbriquée totalement" dans l'UE (cheval de Troie étasunien) sans aucune démocratie (référendum de 2005 contre la constitution Européenne à 55 % du peuple Français) et de l'OTAN ! Par exemple, le navire amiral Français, le porte-avion Charles De Gaulle est actuellement sous le commandement US ! Grâce à un agent américain, qui se nomme Sarkozy et qui grâce à des magouilles financières accéda au poste du chef de l'état Français en 2007.

En termes clairs, les Russes ne sont qu'un épouvantail agité en permanence par Washington pour masquer tout débat de fond ! Et la démocratie Française n'est qu'une illusion ! Il n'y a eu aucune consultation avec notre peuple pour demander si notre pays doit être sous la législation économique américaine (TAFTA, Transatlantic Free Trade agreement) ou Canadienne (CETA, ) pour avoir des produits chimiques et des OGM dans nos assiettes demain matin.

Pas davantage de débat essentiel pour savoir si notre pays doit bombarder la Libye, la Syrie ou participer à des soutiens économiques, financiers et militaires à des dictatures au services de l'état islamique (monarchies du golfe, Qatar, Arabie Saoudite). Que ceux qui pensent que nous sommes en démocratie osent l'affirmer ici.

Votre papier Martinez, ne le mettez pas tout de suite à la poubelle, tout le monde doit le lire !


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Ralph


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2016
Messages: 28
Localisation: Chez moi
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,82
Répondre en citant
Salut Martinez, je suis un grand russophile,et un grand croyant, donc je suis tout à fait pour la propagande culturelle et russe,et si c´est religieuse que demander de plus.
Nous avons besoin de la Russie, et de la religion.C´est bien mieux pour nous d´échanger de négocier avec les russes que de les ignorer de les fustiger etc
C´est bien mieux pour nous la religion car elle nous éloigne des addictions etc, donc bienvenue à la culture et à la religion.


Maintenant Tsar on a des choses à nous dire.
Je comprends très bien qu´il y a pas de vraie démocratie etc etc.Mais cette vraie démocratie dont tu nous parles n´est ce pas un piège.
Une vraie démocratie veut dire selon toi la diplomatie selon le peuple.Ce qui est totalement impossible.
D´abord on ne peux pas prendre le temps de consulter le peuple pour les décisions diplomatiques qui parfois sont urgentes ou sensibles ou secrètes.
Ensuite parfois le monde diplomatique exige des mesure JUSTES,on ne peut pas consulter le peuple car on ne peut pas varier les mesures.
Et aussi la diplomatie c´est un monde programmé, on ne peut pas non plus consulter le peuple qui change d´idée à chaque saison.


Une vraie démocratie que demander de plus, finis l´Union Européenne, l´Otan,les traités internationaux, et nous voilà à la merci de la Chine l´Inde, Indonésie etc.
Avec une vraie démocratie peut on faire face aux nouvelles puissances grandissantes, je pense que c´est nom.Car déjà elles nous envahissent avec leur produits un peu plus chaque jours, donc pour lutter contre les nouvelles puissances ils nous faut des traités et encore des traités ,démocratie ou pas, car c´est notre économie qui est en jeu,et  je pense que si on a besoin d´une vraie démocratie on a besoin aussi d´ une vraie économie.


                                                           Idea


Dernière édition par Ralph le Dim 23 Oct - 02:45 (2016); édité 1 fois

_________________
Salut, je suis un grand fan des forums sérieux.
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
voileux


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2016
Messages: 49
Localisation: Calvados
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 57
Moyenne de points: 1,16
Répondre en citant
Ralph a écrit:
Salut Martinez, je suis un grand russophile,et un grand croyant, donc je suis tout à fait pour la propagande culturelle et russe,et si c´est religieuse que demander de plus.
Nous avons besoin de la Russie, et de la religion.C´est bien mieux pour nous d´échanger de négocier avec les russes que de les ignorer de les fustiger etc
C´est bien mieux pour nous la religion car elle nous éloigne des addictions etc, donc bienvenue à la culture et à la religion.


Maintenant Tsar on a des choses à nous dire.
Je comprends très bien qu´il y a pas de vraie démocratie etc etc.Mais cette vraie démocratie dont tu nous parles n´est ce pas un piège.
Une vraie démocratie veut dire selon toi la diplomatie selon le peuple.Ce qui est totalement impossible.
D´abord on ne peux pas prendre le temps de consulter le peuple pour les décisions diplomatiques qui parfois sont urgentes ou sensibles ou secrètes.
Ensuite parfois le monde diplomatique exige des mesure JUSTES,on ne peut pas consulter le peuple car on ne peut pas varier les mesures.
Et aussi la diplomatie c´est un monde programmé, on ne peut pas non plus consulter le peuple qui change d´idée à chaque saison.


Une vraie démocratie que demander de plus, finis l´Union Européenne, l´Otan,les traités transatlantics, et nous voilà à la merci de la Chine l´Inde, Indonésie etc.
Avec une vraie démocratie peut on faire face aux nouvelles puissances grandissantes, je pense que c´est nom.Car déjà elles nous envahissent avec leur produits un peu plus chaque jours, donc pour lutter contre les nouvelles puissances ils nous faut des traités et encore des traités ,démocratie ou pas, car c´est notre économie qui est en jeu,et  je pense que si on a besoin d´une vraie démocratie on a besoin aussi d´ une vraie économie.


                                                           Idea


35 états américains sur 50 ont opté pour la démocratie directe, ce qui te parait impossible , ils l'ont fait..Juste un rappel l'Espagne pendant un an a été gérée par le peuple cela s'appelle Anarchie...Par contre la démocratie indirecte n'est fait que de corruption et en voici l'exemple flagrant , pour être élu un gus se doit d'avoir beaucoup de fric (l'affaire Bygmalion) Hormis les militants cela représente peanuts , ils leur faut des généreux donateurs tels que les Bouygues ,Bolloré ou les banques pour le clown actuel...Aucun n'est philanthrope et exigera un retour sur investissement tel qyue le cadeau qu'a fait Sarkhosy à Bouygues pour les 3 prisons Rennes , Condé sur Sartre et Nantes...De plus l'armée en côte d'ivoire est payée par le citoyen et exclusivement pour protéger les intérêts de Bolloré et de Total qui rappelons le planque leur fric et ne sont soumis à aucun impôts..Conclusion tous en croquent point


Autre idée
Ralph


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2016
Messages: 28
Localisation: Chez moi
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,82
Répondre en citant
Les commissions parlementaires des affaires étrangères et de la défense doivent faire leur boulot aussi.
Dis moi tu penses que c´est mieux si c´est l´état qui finance les candidats.
                                                                                                                  Idea



_________________
Salut, je suis un grand fan des forums sérieux.
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
tsar91


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 24
Localisation: ile de France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,25
Répondre en citant
Bonjour Ralph

Citation

"Maintenant Tsar on a des choses à nous dire.
Je comprends très bien qu´il y a pas de vraie démocratie etc etc.Mais cette vraie démocratie dont tu nous parles n´est ce pas un piège.
Une vraie démocratie veut dire selon toi la diplomatie selon le peuple.Ce qui est totalement impossible.
D´abord on ne peux pas prendre le temps de consulter le peuple pour les décisions diplomatiques qui parfois sont urgentes ou sensibles ou secrètes.
Ensuite parfois le monde diplomatique exige des mesure JUSTES,on ne peut pas consulter le peuple car on ne peut pas varier les mesures.
Et aussi la diplomatie c´est un monde programmé, on ne peut pas non plus consulter le peuple qui change d´idée à chaque saison.


Une vraie démocratie que demander de plus, finis l´Union Européenne, l´Otan,les traités internationaux, et nous voilà à la merci de la Chine l´Inde, Indonésie etc.
Avec une vraie démocratie peut on faire face aux nouvelles puissances grandissantes, je pense que c´est nom.Car déjà elles nous envahissent avec leur produits un peu plus chaque jours, donc pour lutter contre les nouvelles puissances ils nous faut des traités et encore des traités ,démocratie ou pas, car c´est notre économie qui est en jeu,et  je pense que si on a besoin d´une vraie démocratie on a besoin aussi d´ une vraie économie."

fin de citation

Une vraie démocratie=selon de peuple ! En France, il s'agit du peuple Français, comme en France au moment de la libération. Une élection qui serait le résultat d'une volonté populaire sans "manipulations par les médias" et avec TOUS LES CANDIDATS même ceux de l'opposition (la vraie).

Qu'avons-nous comme candidats pour 2017 ?

Hollande, Sarkozy, Juppé, Macro, .....etc.... Bref tous formés par Washington pour obéir aux ordres ? Où est l'opposition ? 

La gauche a disparu, Hollande a fait correctement son travail de destruction, pour information, Hollande était un homme de droite pendant toute sa jeunesse et aujourd'hui, il reçoit des tas de récompenses pour "services rendus" personne ne semble avoir remarqué que Hollande est une "marionnette comique et ridicule" et très douée dans ce domaine essentiel, la disparition du progrès social.

Maintenant, oui, la droite (déclarée) sera au pouvoir ! Sans aucun doute, le but ultime est enfin atteint !

Mais un vrai candidat d'opposition (sortie de l'OTAN, sortie de l' U E, comme François Asselineau, on ne le voit nulle part ! Tous ceux que je côtoie ignorent même son existence !

Décidément, on n'a pas la même définition de la démocratie !


le noveau monde
Ralph


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2016
Messages: 28
Localisation: Chez moi
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,82
Répondre en citant
Salut Tsar, il parait que selon toi le monde des années 60 c´est le meme d´aujourdh´hui.


Il se peut qu´on n´a pas la meme définition de la démocratie, mais selon toi comment avoir une vrai démocratie et aussi un vraie économie ?


Moi je ne vois pas comment les petit pays européens peuvent ils concurrencer séparément les grandes économie asiatiques.Il parait que nous ne vivons pas non plus sur la meme planète malheureusement.



_________________
Salut, je suis un grand fan des forums sérieux.
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
tsar91


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 24
Localisation: ile de France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,25
Répondre en citant
Bonjour Ralph

Les grandes puissances de la planète sont très différentes. Je ne vois pas en quoi elles représentent une menace pour des pays "plus petits" !

Si ces pays comme la France choisissent de constituer l'Europe avec des pays Européens, comme la Russie, alors oui, nous auront un avenir certain. A condition d'arrêter de croire que l' U E c'est l'Europe et que les USA c'est l'Europe.

La stratégie de la guerre n'a jamais été un avenir pour l'humanité et l'idéologie de droite, le capitalisme mondial, le vol, l'assassinat de tas de pays (Yougoslavie, Irak, Libye, Syrie  et j'en passe ) n'a permis que de développer le crime organisé (L'immense état islamique en Afrique et en Orient)  et le nazisme en Europe.

Non, dans les années 1960, la démocratie Française n'était pas encore une vraie démocratie, car trop faussée par l'argent. Mais en revanche, le pays France, grâce à notre dirigeant libérateur, le général de Gaulle, était libre et souverain.

La vraie démocratie a-t-elle existé ?

Oui, Athènes, la cité antique (Vème siècle av J C) après une révolution (la première dans l'histoire) en est un exemple unique et de courte durée, du fait de la réapparition d'un riche privilégié aux affaires, un certain Périclès ! Qui fit passer ses instincts guerriers et nostalgique des grands privilèges avant le besoin du "collectif populaire".

Pendant la démocratie de la cité grecque, la guerre contre l'empire de cette époque, un empire menaçant la cité d'Athènes, un empire comparable aux USA aujourd'hui, un empire qui refusait toute idée de révolution, qui s'appelait l'empire Perse, et qui, grâce à la démocratie d'Athènes sera vaincu. En effet, Athènes vota "oui ou non la guerre" pour empêcher les États Unis de l'époque (la Perse) de venir envahir notre cité !

Le vote a répondu oui

Mais aussi la naïveté de la population "antique" que la classe dirigeante pouvait manipuler comme aujourd'hui, tout en gardant un "cinéma démocratique" sans lendemain.

Avons-nous aujourd'hui des exemples de ce genre ? Oui, plein

Comme toutes ces révolutions de guignol (révolutions de couleurs, oranges, brunes, velours, roses etc...) financées par des milliardaires américains, qui ont permis de "déguiser" des tas de "crimes contre l'humanité" (1,5 millions de morts entre l'Afghanistan, l'Irak, la Yougoslavie, le Yémen, le centre Afrique, le Soudan, la Libye, la Syrie, en Ukraine, en Géorgie) et je ne parle même pas du gigantesque génocide au Congo, trois millions de morts ! Tout cela avec la complicité de nos populations Françaises ! Beaucoup de nos enfants sont partis se battre en Syrie avec l'accord de notre gouvernement "élu" ! Et des parents aujourd'hui attendent toujours le retours de leurs enfants. Qui sont probablement déjà morts sur le terrain de l'état islamique entre la Syrie et l'Irak.

Le problème de la démocratie chez l’être humain depuis l'antiquité n'a pas changé !

Avons-nous la possibilité d'arrêter de nous faire "manipuler" par les très riches de la planète ?


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Ralph


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2016
Messages: 28
Localisation: Chez moi
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,82
Répondre en citant
Il parait que pour avoir une vraie économie tu n´as aucune idée malheureusement                                                                                                                            Neutral



_________________
Salut, je suis un grand fan des forums sérieux.
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
tsar91


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 24
Localisation: ile de France
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,25
Répondre en citant
Une vraie économie ? Je veux bien mais tout d'abord, il faudra redéfinir une économie qui sorte des lois basées sur la dictature de l'argent.

L'argent est un outils d'échanges, pas un chantage permanent sur les populations qui vivent de leur travail. Et pour cela il faut restituer les services publics (enfin, tels qu'ils étaient avant l'effondrement de l'intérêt général en 1991) et mettre fin aux services dits "publics" ( des services privés déguisés en services publics avec détournement de fond pour l'intérêt privé à partir des années 1990) pour mettre au pouvoir une "fausse gauche et des tas de mensonges".

Exemple, la Maire de gauche à Paris, madame Hidalgo, privatise les radars sur la chaussée et (suite à des magouilles) remplace la sécurité routière (autrefois pour réduire les accidents) par des fonds pour se remplir les poches ! Et détruire toute idée de se déplacer en véhicule automobile depuis la capitale (les bons conducteurs se retrouvent réduits à néant). L'intérêt général a disparu, seule la manipulation des populations a pris le volant des fortunes personnelles et des rackets à grande échelle. Sous des idées de gauche totalement dénaturées.

J'avoue que pour le moment, je n'ai pas la solution pour envisager de se débarrasser de tous les corrompus qui nous dirigent dans le précipice à grande vitesse.

Une économie réelle est facile à mettre en place, ce qui est difficile, c'est de se débarrasser du système actuel mise en place pour dénaturer totalement les rapports humains.


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Gaes


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 50
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 50
Moyenne de points: 1,00
Répondre en citant
tsar91 a écrit:
je n'ai pas la solution pour envisager de se débarrasser de tous les corrompus qui nous dirigent dans le précipice à grande vitesse.










Je dirais que le problème ne repose pas sur les "corrompus" mais plutôt la corruption elle même. Et la corruption elle même, je pense qu'elle vient des inégalités de capitaux financiers entre les individus : une part de la population a suffisamment d'argent pour placer des prix tellement élevés sur l'achat des fonctionnaires que les contribuables sont incapables de rivaliser. 


Il me semble donc qu'il faut soit réduire les inégalités entre les acteurs économiques, soit imposer une transparence stricte sur les fonctionnaires, soit les deux.
   Un tel programme ne me semble pas impossible, mais, c'est certain, demande des efforts considérables. Je crois que le première obstacle à l’absence de corruption, ce sont les inégalités intellectuelle. Une part de la population, généralement la classe ouvrière (mais pas seulement) n'a pas reçu un enseignement suffisant, et son faible niveau de connaissance la rend vulnérable à divers manipulation, trop dépendante des médias, pas assez critique, pas suffisamment autonome pour se forger une réelle opinion. Tant que les inégalités intellectuelles persistent, le progrès sociale sera freiné par une part de la population qui ne peut savoir par elle même où est son intérêt.


Napoléon a été appelé au pouvoir, le régime nazi a été voté, etc.



tsar91 a écrit:
dénaturer totalement les rapports humains.










C'est à dire ?


tsar91 a écrit:
Mais un vrai candidat d'opposition (sortie de l'OTAN, sortie de l' U E, comme François Asselineau, on ne le voit nulle part !




Rien ne vous empêche de créer un parti politique et de vous engager pour changer les choses, non ? On est dans une démocratie combinée à une méritocratie, mais tout de même une démocratie.


tsar91 a écrit:
Maintenant, oui, la droite (déclarée) sera au pouvoir ! Sans aucun doute, le but ultime est enfin atteint !




Vous croyez en la théorie du complot ?



NOTE : je suis de gauche, et si vous voulez en savoir un peu plus sur mon idéologie :
http://viepolitique.clicforum.com/t375-Socialisme-Scientifique.htm#p7730
Par contre, ce que je détail dans ce texte n'a rien de définitif. Mon idéologie comporte comme valeur le scepticisme, ce qui signifie qu'il n'existe pas de vérité fixe, immuable, et que toute assertion peut être changée si il y a besoin. 
Les valeurs principales sont : "relativisme, scientisme, scepticisme, démocratie, transparence, stabilité, égalité, utilitarisme"



_________________
"Nous ne sommes que programmes, mais nous ne sommes pas programmés pour le savoir"
Visiter le site web du posteurSkype
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Ralph


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2016
Messages: 28
Localisation: Chez moi
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 23
Moyenne de points: 0,82
Répondre en citant
Je comprends Tsar tu veux une vraie démocratie et ensuite une vraie démocratie et après une vraie démocratie.Mais moi je veux une vraie démocratie, une vraie économie, et aussi une vraie justice sociale.
                                                                                                                                            Cool



_________________
Salut, je suis un grand fan des forums sérieux.
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Shlama


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 423
Féminin
Point(s): 1 942
Moyenne de points: 4,59
Répondre en citant
Déclaration universelle des droits de l'homme
Le 10 décembre 1948, les 58 États Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)).
Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre.
Ce document fondateur - traduit dans plus de 500 langues différentes - continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration pour promouvoir l'exercice universel des droits de l'homme.
Télécharger le  PDF
 
Préambule
Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.
Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.
Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression.
Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations.
Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.
Considérant que les Etats Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.
Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.
L'Assemblée générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.
Article premier
 
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
Article 2
 
1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
2. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.
Article 3
 
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.
Article 4
 
Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.
Article 5
 
Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Article 6
 
Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.
Article 7
 
Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.
Article 8
 
Toute personne a droit à un recours effectif devant les juridictions nationales compétentes contre les actes violant les droits fondamentaux qui lui sont reconnus par la constitution ou par la loi.
Article 9
 
Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.
Article 10
 
Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.
Article 11
 
1. Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées. 
2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l'acte délictueux a été commis.
Article 12
 
Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.
Article 13
 
1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. 
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
Article 14
 
1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays. 
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.
Article 15
 
1. Tout individu a droit à une nationalité. 
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.
Article 16
 
1. A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. 
2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. 
3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'Etat.
Article 17
 
1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.
Article 18
 
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.
Article 19
 
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.
Article 20
 
1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques. 


2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Article 21
 
1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis. 
2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays.
3. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Article 22
 
Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.
Article 23
 
1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. 
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal. 
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 
4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.
Article 24
 
Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.
Article 25
 
1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté. 
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.
Article 26
 
1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental. L'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé ; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. 
2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. 
3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants.
Article 27
 
1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. 
2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur.
Article 28
 
Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.
Article 29
 
1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seul le libre et plein développement de sa personnalité est possible. 
2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique. 
3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies.
Article 30
 
Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.



Finalement la démocratie , c'est peut-être  de la diplomatie  en vers les peuples ,  en respectant leurs droits ,

depuis longtemps oubliés !!!  c'est aussi respecter la voix du peuple  quand il dit OUI ou NON!

par référendum ...  Ce n'est pas facile de contenter 100% du peuple ,  ce n'est pas pour ça qu'il faut en contenter 10% au

détriment des autres ,  On ne demande pas 100 promesses qui ne seront pas tenues, 

mais un programme qui tient la route ,  

Et oui dans certaines circonstances  le peuple à son mot à dire !  

Attaquer des pays pour des profits inavouables  ,  on a le droit  de dire notre  mot!

Défendre le pays s'il est attaqué ,  nous pouvons le comprendre , mais après des discutions diplomatiques

pour essayer d'éviter le pire ,

Nos va t'en guerre  on réussi  à nous mettre en danger , et  rien de plus !!!  

La démocratie et la diplomatie ? ca veut  rien dire ,  excepté   la déclaration  UNIVERSELLE  des droits de l'homme

parce que ça fait ,  et qu'on veut y croire !








_________________
La vie est un mystère à vivre ,et non un problème
à résoudre

M.GANDHI
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
registe 1
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
cela est bon de le raple Okay


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Gaes


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2016
Messages: 50
Localisation: Paris
Masculin
Point(s): 50
Moyenne de points: 1,00
Répondre en citant
      Je trouve la déclaration des droits de l'Homme très critiquable, principalement parce qu'elle use d'arguments d'autorité puisqu'elle ne se justifie pas, elle s'impose. Je ne suis pas contre son contenu, du moins pas les principales affirmations, et je les trouve même nécessaire pour la stabilité d'une société. Néanmoins, je ne vois pas en quoi une telle déclaration peut être proclamée Universelle, alors qu'un état peut être stable sans l'appliquer exactement. 




déclaration universelle des droits de l'Homme a écrit:
(article 27) 2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique[...]

     Cela s'appel la privatisation de la connaissance, et je pense que c'est une grave erreure. Peut-on dire d'une connaissance "universelle" qu'elle peut être privatisée ? Ça n'a aucun sens... Dire que le savoir peut appartenir à un groupe d'individus, ça met en danger la démocratie.


         De plus, il n'existe pas de lien  absolu entre la production et la possession d'un même bien, à part si on inclut la valeur "mérite". Or je ne vois pas en quoi cette valeur a sa place dans la déclaration Universelle des droits de l'homme.


déclaration universelle des droits de l'Homme a écrit:
(article 16)La famille est l'élément naturel et fondamental de la société

  Je crois que c'est très discutable comme affirmation.


déclaration universelle des droits de l'Homme a écrit:
(article 26) l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. 

   Ah bah en fait, le "mérite" est en effet une valeur universelle selon la déclaration des droits de l'Homme....  Sad


        Cette déclaration fait en effet beaucoup usage d'arguments d'autorité, sans aucune justification. Elle s'impose de manière autoritaire, et ne se distingue donc pas, dans sa méthode, d'un texte de lois d'un régime autoritaire / totalitaire.


Shlama a écrit:
c'est aussi respecter la voix du peuple  quand il dit OUI ou NON! 
par référendum ...

      Le référendum n'est pas l'outil miracle pour satisfaire le peuple. Comme je l'ai déjà dit sur ce topic, le peuple n'est pas forcément capable de voir où est son intérêt. Le référendum peut donc tourner en outil de manipulation (problème d'inégalités intellectuelles).






Shlama a écrit:
Ce n'est pas facile de contenter 100% du peuple ,  ce n'est pas pour ça qu'il faut en contenter 10% au détriment des autres

     Quel que soit le pourcentage, si il n'est pas à 100% il y a une part de la population qui se voit imposer le choix du reste de la population. Et ce n'est pas par un pourcentage d'avis que l'on détermine si une décision est la bonne ou non, cf inégalités intellectuelles.
     Vous dites que contenter 100% de la population est difficile, peut être, mais un état fédéral n'est pas impossible à mettre en place.


Shlama a écrit:
La démocratie et la diplomatie ? ca veut  rien dire ,  excepté   la déclaration  UNIVERSELLE  des droits de l'homme

    Quand vous placez la déclaration universelle des droits de l'Homme au dessus de tout, vous vous soumettez à un dogme. Selon vous, en quoi ce dogme est-il mieux que les autres ?








_________________
"Nous ne sommes que programmes, mais nous ne sommes pas programmés pour le savoir"
Visiter le site web du posteurSkype
Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Contenu Sponsorisé


Le monde russe pénétre dans l’Europe de pied ferme
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 2  

  
  
 Répondre au sujet