Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
À propos du terrorisme
Dubols


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 4
Masculin
Point(s): 8
Moyenne de points: 2,00
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?

Le 12 novembre, le concert de Sting consacré aux victimes des actes de terrorisme a eu lieu au Bataclan à Paris. On a invité les membres des familles et les parents des victimes pendant les événements tragiques dans la salle de concerts et spectacles du Bataclan en 2015. Ce jour tout le monde déplorait avec Paris. En effet, la menace terroriste a surplombé presque à tous. Il y a des différents aspects de menaces terroristes. Tandis que les formes et les méthodes de la réalisation d'un sont évidentes et claires, en cas d’autre - tout est beaucoup plus compliqué.

On peut partager le terrorisme de manière symbolique en trois catégories: le terrorisme individuel, le terrorisme religieux (fanatique) et le terrorisme d'État. Dans le premier cas il s'agit des personnes séparées avec déviants psychologiques, qui ne sont pas capables d'être intégrés dans la société et accepter les règles sociales existants, c'est pourquoi ils sont opposants aux autres. Le terrorisme religieux se réalise par les groupes des gens, qui ont le but tout à fait inaccessible - implanter sa religion à tous les habitants de la planète, en choisissant pour l'essentiel les méthodes violentes de la "persuasion". Notamment, les visiteurs de Bataclan ont souffert à cause de tels terroristes. Enfin, c'est Daech qui a pris la responsabilité dans ce cas.

Cependant l'aspect le plus dangereux et caché du terrorisme est celui d'État. Dans ce cas, la politique de la Russie est un exemple frappant. On peut observer comment l'État sans poids politique et économique suffisant, avec l'économie de ressources en matières premières et la base arriérée technique, brûle la restitution du monde bipolaire selon le modèle de 1989 en prétendant au rôle de la superpuissance, et utilise les moyens asymétrique de l'influence pour atteindre ses buts.

L'État-terroriste agit contre les plus faibles et abandonnés, mais, à la différence du terroriste individuel, il affaiblit la victime et puis porte brusquement le coup de poignard. Et tout cela se passe sous les assurances de l'amitié, la fraternité et d'autres valeurs humaines, ainsi que le profit mutuel économique en endormant le vigilance. Il y a de plus en plus des États, qui, jour par jour, directement ou indirectement, sont tombés victimes du terrorisme d'État de la Fédération de Russie qui prend l'ampleur. Même la tragédie au Bataclan a démontré évidemment que l'humanité n'étudie pas les leçons de l'histoire, c'est pourquoi il ne voit pas la corrélation entre les événements à l'est de l'Ukraine et le XIe arrondissement de Paris.

Mais elle existe et cela est tout à fait évidente! Aujourd'hui chaque Français de bon sens avec la douleur au coeur se rappelle les événements de l'année dernière et sympathise sincèrement aux familles des victimes. Il était ni plus ni moins que 90 personnes perdues! En même temps le conflit à l'est de l'Ukraine, au cours duquel plus de 10 mille personnes sont perdues selon diverses estimations, s'efface quelque peu. Probablement, ce conflit n'est pas si considérable à la lumière de la menace de Daech, les présidentielles aux États-Unis et d'autres événements résonnants, mais à l'échelle européenne il est difficile de surestimer l'importance de la guerre à l'est de l'Ukraine.

Ҫa vaut la peine de faire l'attention particulière à la cause fondamentale des attaques terroristes en Europe et le conflit dans le Donbass. Et bien qu'à première vue la corrélation ne soit pas observée, mais elle existe quand même. Dans les deux cas c'est la Russie qui est coupable des victimes massives. Mais en cas de l'UE le lien est médiat - l'intervention militaire de la Russie dans le conflit syrien provoquait le flux interminable des réfugiés sur le continent européen, de plus le compte était basé sur ce que les valeurs humanitaires de la communauté européenne ne permettront pas de refuser de l'asile aux gens chassés par la guerre. Il est évident qu'il n'est pas difficile de s'ingérer des dizaines des militants de Daech dans ce flux de plusieurs millions des réfugiés. En ce qui conserne l'Ukraine, la Russie s'y comporte plus audacieusement, en conduisant les hostilités à l'est du pays à l'aide des forces des séparatistes soutenus par elle et des ses armée régulières.

Du temps, quand la tension sur l'échiquier mondial atteint la valeur pic, et les formes du terrorisme évoluent constamment et se transfigurent, la moindre perte du vigilance peut se trouver fatale. Dans ce contexte il est difficile de s'imaginer les échelles possibles du terrorisme d'État russe, si ayant retiré la sanction à l'encontre de la Russie on laisse les mains libres à Poutine. Mais en effet, les leaders occidentaux tentent de trouver tout le temps la décision "universelle" là, où il est absent...


À propos du terrorisme
Contenu Sponsorisé


À propos du terrorisme
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet