Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Le populisme de Le Pen peut-il devenir le pierre d’achoppement pour la Fran
Martinez


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2016
Messages: 8
Masculin
Point(s): 15
Moyenne de points: 1,88
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?

 
Dans l'interview récente donnée à CBSnews par Marine Le Pen, la candidate à la présidentielle en France et le leader de
 
l’extrême droite «Front National», qui d’après les derniers sondages est le leader de la joute électorale à côté d'Emmanuel Macron, a raconté de sa vision du futur de la France et des problèmes critiques pour la France et toute l’Europe. En dehors des déclarations populistes qu’il est temps de rendre à la France la grandeur ancienne, elle a mentionné son attitude envers la Russie et directement son leader Vladimir Poutine, ayant déclaré qu’elle ne croit pas du tout que la Russie représente une menace quelconque pour l’Europe, en appelant telles declarations comme une vaste escroquerie. Le Pen a dit de même qu’elle ne voit pas dans l’annexion de la Crimée le grand danger pour l’Europe, elle n’estime non plus que les actions de Poutine menacent les français.
 
L’interview de Marine Le Pen témoigne qu’elle se trouve en dehors de la réalité et ne comprend pas simplement les choses banales concernant la politique globale, ou elle ne reconnaît pas à dessein les faits évidents. Le dernier a l’air tout à fait logique, en prenant en considération que Moscou finance sa campagne électorale (on sait que la banque russe a donné son partis politique plus de 11 millions de dollars du crédit il y a trois ans).  
Ainsi, il y a une situation peu attrayant en France et en toute Europe. En effet, si maintenant Marine Le Pen, comme le futur leader de la nation, est incapable de faire les conclusions évidentes concernant la politique actuelle de la Russie et personnellement du président Poutine, elle, en tant que le président de la France, peut manifester la même myopie politique dans les questions de la politique intérieure, ayant déclaré qu’en France il n’y a pas de problèmes sérieux sociaux, que le niveau de vie de la population ne tombe pas, que le chômage n’existe pas, et les problèmes du radicalisme islamique et de l’entraînement à la vie publique des minorités nationales, qui dans certaines régions de la France sont devenus déjà la plupart, n’existe pas du tout.  
Celui-ci mérite l’attention spéciale parce que l’électorat stable de Le Pen vote pour elle puisqu’elle défend le principe «la France pour les Français» depuis de plusieurs années en trouvant que le problème principal de la France – la prédominance des migrants. 
Néanmoins les slogans populistes dans le cadre de la campagne électorale sont seulement les slogans. Les électeurs ne peuvent pas toujours estimer autant leurs réalisations dans la vie sont réelles. En cas de la victoire Marine Le Pen aura une tâche de réaliser tout les 144 points des ses promesses, et en particulier, libérer la France de l’affluence des migrants.  
Mais pour le moment les électeurs n’ont pas entendu comment Le Pen va décider ce problème, sans parler de celui quel sera la réaction des migrants «indésirables» eux-mêmes. Observeront-ils tranquillement ses tentatives d’en libérer la France? En prenant en considération que, par exemple, à Marseille les Français ethniques font la minorité, il est facile de supposer les conséquences des ambitions de Le Pen de réaliser ses promesses préélectorales en cas de son élection comme le président. 
La France est le pays se distinguant par la culture spéciale politique. Il était toujours difficile de passionner les Français par les beaux slogans, mais peu irréalisables. Ils apprennent à l’école l’art de la conduite des discussions et de l’analyse des arguments de l’adversaire. C’est pourquoi en prenant en considération que la grande partie des Français ne se laisse pas influencer par les slogans populistes de Marine Le Pen, il est extrêmement important quand même que ceux qui hésitent ou écoutent fascinés les contes préélectoraux regarderont enfin raisonnablement les programmes préélectoraux des candidats et rendront compte autant le populisme politique de Madame Le Pen pourra être dangereux. 


Le populisme de Le Pen peut-il devenir le pierre d’achoppement pour la Fran
Contenu Sponsorisé


Le populisme de Le Pen peut-il devenir le pierre d’achoppement pour la Fran
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet