Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Un caillou dans la chaussure de MACRON
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 624
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 190
Moyenne de points: 0,30
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Un caillou dans la chaussure de MACRON

Le patrimoine non-déclaré de Macron ne sera pas dévoilé en raison… de la transparence

Et si le canard et les journalistes étaient égalitaires entre les recherches sur MACRON comme FILLON

« Il ne faut pas avoir des idées d'argent caché ou quelque chose comme ça, c'est très peu probable, l'argent a été déclaré au fisc, le fisc a regardé, donc l'argent a probablement été simplement dépensé. Seulement dépenser 1,5 million d'euros [revenus après impôts, NDLR] en 3 ans cela fait à peu près 1 000 euros par jour. Donc un SMIC par jour qui est dépensé. Pourquoi pas, il en a le droit, mais cela serait bien qu'on comprenne. »

«Les contrôles mis en oeuvre par la Haute autorité (...) n'ont révélé aucun élément de nature à remettre en cause le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration» du candidat à la présidentielle, a écrit le président de cette instance indépendante, Jean-Louis Nadal.

«La Haute Autorité étant soumise au secret professionnel (...) il ne m'est pas possible de vous donner de plus amples renseignements quant au détail des informations recueillies dans le cadre de ces vérifications et contrôles», ajoute Romain Nadal dans ce courrier en date du 23 mars.

L'association s'était interrogée mi-mars sur un «manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés» par le leader d'En Marche!.

Un décalage entre revenus et patrimoine

Dans sa déclaration d'intérêts signée le 24 octobre 2014, Emmanuel Macron indiquait avoir perçu, comme banquier à la banque Rothschild puis comme secrétaire général adjoint à la présidence de la République, «3,3 millions d'euros de revenus avant impôts», de 2009 jusqu'à son entrée au gouvernement comme ministre de l'Economie en août 2014, avait relevé Anticor.

Il avait touché notamment, pour ses activités dans la banque d'affaires, «2,8 millions d'euros» entre 2009 et sa nomination en mai 2012 au secrétariat général de la présidence sous François Hollande.

Or dans sa déclaration de patrimoine, signée le même jour et contrôlée par la HATVP, Emmanuel Macron avait fait état d'un patrimoine de «1,2 million d'euros et d'un endettement de 1 million d'euros», «soit un patrimoine net de seulement 200.000 euros», de quoi susciter des «interrogations» selon Anticor.

Depuis, le prétendant à l'Elysée a rempli une nouvelle déclaration de patrimoine, rendue publique mercredi dernier comme pour tous les candidats. Il a déclaré un patrimoine principalement constitué de comptes bancaires et d'instruments financiers, sans bien immobilier. Il lui reste 246.000 euros environ à rembourser d'un prêt pour des travaux immobiliers contracté en 2011. Il a perçu en janvier 274.000 euros environ, au titre d'avance de droits d'auteur pour son livre «Révolution», et doit régler au Trésor public un peu moins de 54.000 euros pour avoir démissionné de la haute fonction publique.

Emmanuel Macron s'est déjà expliqué sur cette différence entre patrimoine déclaré et revenus perçus, pointant son «statut d'indépendant» lorsqu'il était banquier d'affaires, avec un haut niveau de cotisations et d'impôts à régler.
(MSN)

Mais il y a des avis contraires et comme les débats sont secrets….
Circulez, il n'y a rien à voir. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)


https://www.les-crises.fr/macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patrimoine-negatif/



Le patrimoine non-déclaré de Macron ne sera pas dévoilé en raison… de la transparence


Dans une lettre obtenue par Sputnik concernant les affaires financières du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron, la HATVP a refusé de fournir les détails sur son patrimoine non déclaré en se référant à la loi sur la transparence dans la vie publique.




La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a refusé de fournir des détails concernant les informations selon lesquelles le candidat à la présidentielle française Emmanuel Macron aurait des actifs non déclarés. Dans la lettre que Sputnik a obtenue de la part de Serge Grass, qui a déposé plainte auprès de l'HATVP pour cette raison, l'autorité se réfère à la loi sur la transparence dans la vie publique :

« Tenant compte du fait que les fonctionnaires de la Haute Autorité sont soumis au secret professionnel conformément à l'article 19 de la loi précitée du 11 octobre 2013 [relative à la transparence dans la vie publique], je vous informe que vous ne pourrez pas obtenir l'information sur les mesures prises par la Haute Autorité suite à votre demande d'informations », est-il précisé dans la lettre de l'HATVP reçue par Serge Grass le 8 mars.

Depuis mardi, la déclaration publique du patrimoine de Macron pour l'année 2016 n'est plus disponible sur le site de HATVP.

Dans une interview à Sputnik, Serge Grass a exprimé son espoir que « tôt ou tard, viendra un moment où des politiciens comme Macron devront répondre de ces faits controversés afin d'assurer des élections justes et la future stabilité politique de la France ».
Il a également critiqué les médias mainstream français pour leur faible couverture de la situation financière de Macron.

« Cela montre clairement la collusion entre le système de justice et les médias dans la tentative de manipuler les élections en faveur d'un fonctionnaire du système financier spéculatif », a déclaré M. Grass.

Des rapports sur les actifs présumément non déclarés d'Emmanuel Macron sont apparus en 2016, lorsque l'hebdomadaire français Le Canard enchaîné a révélé qu'à l'époque il aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

En 2017, Serge Grass, président de l'Union civique des contribuables citoyens, Paul Mumbach, candidat des Maires en colère à la présidentielle, et Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté ont déposé une plainte auprès de la HATVP pour des divergences dans les documents financiers d'Emmanuel Macron.

Le patrimoine non-déclaré de Macron ne sera pas dévoilé en raison… de la transparence

Et si le canard et les journalistes étaient égalitaires entre les recherches sur MACRON comme FILLON

« Il ne faut pas avoir des idées d'argent caché ou quelque chose comme ça, c'est très peu probable, l'argent a été déclaré au fisc, le fisc a regardé, donc l'argent a probablement été simplement dépensé. Seulement dépenser 1,5 million d'euros [revenus après impôts, NDLR] en 3 ans cela fait à peu près 1 000 euros par jour. Donc un SMIC par jour qui est dépensé. Pourquoi pas, il en a le droit, mais cela serait bien qu'on comprenne. »

«Les contrôles mis en oeuvre par la Haute autorité (...) n'ont révélé aucun élément de nature à remettre en cause le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration» du candidat à la présidentielle, a écrit le président de cette instance indépendante, Jean-Louis Nadal.

«La Haute Autorité étant soumise au secret professionnel (...) il ne m'est pas possible de vous donner de plus amples renseignements quant au détail des informations recueillies dans le cadre de ces vérifications et contrôles», ajoute Romain Nadal dans ce courrier en date du 23 mars.

L'association s'était interrogée mi-mars sur un «manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés» par le leader d'En Marche!.

Un décalage entre revenus et patrimoine

Dans sa déclaration d'intérêts signée le 24 octobre 2014, Emmanuel Macron indiquait avoir perçu, comme banquier à la banque Rothschild puis comme secrétaire général adjoint à la présidence de la République, «3,3 millions d'euros de revenus avant impôts», de 2009 jusqu'à son entrée au gouvernement comme ministre de l'Economie en août 2014, avait relevé Anticor.

Il avait touché notamment, pour ses activités dans la banque d'affaires, «2,8 millions d'euros» entre 2009 et sa nomination en mai 2012 au secrétariat général de la présidence sous François Hollande.

Or dans sa déclaration de patrimoine, signée le même jour et contrôlée par la HATVP, Emmanuel Macron avait fait état d'un patrimoine de «1,2 million d'euros et d'un endettement de 1 million d'euros», «soit un patrimoine net de seulement 200.000 euros», de quoi susciter des «interrogations» selon Anticor.

Depuis, le prétendant à l'Elysée a rempli une nouvelle déclaration de patrimoine, rendue publique mercredi dernier comme pour tous les candidats. Il a déclaré un patrimoine principalement constitué de comptes bancaires et d'instruments financiers, sans bien immobilier. Il lui reste 246.000 euros environ à rembourser d'un prêt pour des travaux immobiliers contracté en 2011. Il a perçu en janvier 274.000 euros environ, au titre d'avance de droits d'auteur pour son livre «Révolution», et doit régler au Trésor public un peu moins de 54.000 euros pour avoir démissionné de la haute fonction publique.

Emmanuel Macron s'est déjà expliqué sur cette différence entre patrimoine déclaré et revenus perçus, pointant son «statut d'indépendant» lorsqu'il était banquier d'affaires, avec un haut niveau de cotisations et d'impôts à régler.
(MSN)

Mais il y a des avis contraires et comme les débats sont secrets….
Circulez, il n'y a rien à voir. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)
https://www.les-crises.fr/macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patr…



Le patrimoine non-déclaré de Macron ne sera pas dévoilé en raison… de la transparence


Dans une lettre obtenue par Sputnik concernant les affaires financières du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron, la HATVP a refusé de fournir les détails sur son patrimoine non déclaré en se référant à la loi sur la transparence dans la vie publique.




La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a refusé de fournir des détails concernant les informations selon lesquelles le candidat à la présidentielle française Emmanuel Macron aurait des actifs non déclarés. Dans la lettre que Sputnik a obtenue de la part de Serge Grass, qui a déposé plainte auprès de l'HATVP pour cette raison, l'autorité se réfère à la loi sur la transparence dans la vie publique :

« Tenant compte du fait que les fonctionnaires de la Haute Autorité sont soumis au secret professionnel conformément à l'article 19 de la loi précitée du 11 octobre 2013 [relative à la transparence dans la vie publique], je vous informe que vous ne pourrez pas obtenir l'information sur les mesures prises par la Haute Autorité suite à votre demande d'informations », est-il précisé dans la lettre de l'HATVP reçue par Serge Grass le 8 mars.

Depuis mardi, la déclaration publique du patrimoine de Macron pour l'année 2016 n'est plus disponible sur le site de HATVP.

Dans une interview à Sputnik, Serge Grass a exprimé son espoir que « tôt ou tard, viendra un moment où des politiciens comme Macron devront répondre de ces faits controversés afin d'assurer des élections justes et la future stabilité politique de la France ».
Il a également critiqué les médias mainstream français pour leur faible couverture de la situation financière de Macron.

« Cela montre clairement la collusion entre le système de justice et les médias dans la tentative de manipuler les élections en faveur d'un fonctionnaire du système financier spéculatif », a déclaré M. Grass.

Des rapports sur les actifs présumément non déclarés d'Emmanuel Macron sont apparus en 2016, lorsque l'hebdomadaire français Le Canard enchaîné a révélé qu'à l'époque il aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

En 2017, Serge Grass, président de l'Union civique des contribuables citoyens, Paul Mumbach, candidat des Maires en colère à la présidentielle, et Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté ont déposé une plainte auprès de la HATVP pour des divergences dans les documents financiers d'Emmanuel Macron.


Un caillou dans la chaussure de MACRON
Contenu Sponsorisé


Un caillou dans la chaussure de MACRON
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet