Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
Quand MACRON a raison...mais ne l'applique pas à la FRANCE
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 542
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 167
Moyenne de points: 0,31
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
première vue, pour qui maîtrise deux ou trois données de géopolitique et d’histoire, le propos ne paraît pas incohérent. Quand les moyens de subsistance manquent quelque part, eau et ou énergie, naissent les tensions entre populations visant à conserver ou conquérir ces moyens. D’où tensions. D’où engrenages. D’où conflits. D’où guerre (entre Etats ou civiles). D’où terrorisme, si la guerre se fait asymétrique. Depuis la bataille entre Octave et Antoine et Cléopâtre pour le contrôle du grenier à blé égyptien dont dépendait Rome, chacun est supposé connaître ce type de processus. Emmanuel Macron a énoncé une vérité accessible à tout élève titulaire du brevet des collèges (même sans mention). Mais, une fois de plus, son tort est d’avoir fait confiance à la bonne foi ou à l’intelligence de son public médiatique. Y compris Luc Ferry.

Et pourtant. Dès la fin de l’année 2016, à quelques jours de la tenue de la Cop 21 à Paris, à la fin de l’année 2015, on pouvait lire sur le site du Huffington post que l’Académie américaine des sciences avait publié une étude très sérieuse, établissant un lien entre ce qu’était devenue la Syrie et la crise climatique qui l’avait frappée à compter de 2006. "Au départ, on avait une société agraire assez stable et qui fonctionnait bien. Et puis tout le monde est parti s’installer dans des banlieues où il n’y avait rien pour les accueillir, et le gouvernement n’a rien fait", indiquait alors Mark Cane, l’un des auteurs de l’étude citée par le Huff.

L’étude disait que l’engrenage menant à la naissance du terrorisme s’était ainsi enclenché: la sécheresse a fait monter le prix des aliments, du coup elle a aggravé les maladies infantiles liées à la malnutrition, ce qui a engendré des mouvements de population, ce qui contribué encore à l’instabilité politique, le tout finissant par mener la Syrie à la guerre civile. Les islamistes radicaux ont alors saisi cette opportunité et ainsi est né le terrorisme lié à cette mouvance…

En février 2016, l’administration Obama diagnostiquait que le changement climatique ne serait pas sans conséquences, le rangeant au premier rang des “principales menaces stratégiques” auxquelles étaient confrontés les États-Unis, estimant qu’il “contribue à provoquer des catastrophes naturelles, des flux migratoires et des conflits pour l’accès aux ressources de base, telles que la nourriture et l’eau”.

Un lien de cause à effet entre dégradation du climat et terrorisme

msn


notes:
MetropolisUne étude qui vient d’être publiée par Navigant Research nous révèle que le nombre de citadins augmentera de 75 % dans le monde d’ici 2050 et passera de 3,6 à 6,3 milliards d’individus.

Au milieu de ce siècle, deux terriens sur trois seront donc devenus urbains, ce qui supposera de relever à une échelle inédite de nouveaux défis dans les domaines de l’énergie, de l’urbanisme, de l’environnement, des transports ou encore de la sécurité (Voir rapport).

Smart Cities

Technologies intelligentes et infrastructures pour l'énergie, l'eau, la mobilité,
Bâtiments et gouvernement: analyse et prévisions du marché mondial


L'élan derrière le développement des villes intelligentes continue sans relâche. Les dirigeants de la ville du monde entier s'engagent dans les objectifs de la ville intelligente lorsqu'ils tentent de façonner le développement de leurs villes pour relever les défis sociaux, économiques et environnementaux. Les gouvernements nationaux encouragent également les villes à devenir des centres d'innovation et des moteurs de la croissance durable. Il existe de nombreuses visions pour le développement de villes intelligentes et même plus de pilotes et de programmes de démonstration. Cependant, il existe beaucoup moins de déploiements à grande échelle, financièrement judicieux, de solutions intelligentes pour résoudre les problèmes essentiels de la ville.

Aujourd'hui, les dirigeants de villes et les fournisseurs reconnaissent qu'il doit y avoir un chemin plus clair et plus rapide vers le déploiement plus large de technologies et de solutions éprouvées. La question est de savoir comment établir les modèles d'entreprise et les stratégies de déploiement nécessaires pour permettre cette expansion. Pendant ce temps, les stratégies urbaines accentuent de plus en plus la résilience et l'adaptation au climat et se concentrent sur le développement de la ville intelligente pour les citoyens et leur vie quotidienne. Les tendances intelligentes de la ville incluent également un désir d'une plus grande prise de décision axée sur les données et d'un contrôle opérationnel et une reconnaissance de la nécessité de normes pour aider à piloter les programmes de villes intelligentes à l'étape suivante. Selon Navigant Research, les revenus globaux des villes intelligentes devraient passer de 36,8 milliards de dollars en 2016 à 88,7 milliards de dollars d'ici 2025.

Ce rapport de Recherche Navigant examine l'évolution du marché mondial de la ville intelligente, axé sur cinq industries clés: l'énergie, l'eau, la mobilité, les bâtiments et le gouvernement. L'étude compare différentes approches à la ville intelligente et fournit des profils complets de projets de villes intelligentes remarquables dans chaque région mondiale majeure. Les prévisions de revenus globaux pour les technologies de villes intelligentes, segmentées par industrie et par région, s'étendent jusqu'en 2025. Le rapport examine également les principaux facteurs de marché et les défis liés aux villes intelligentes, les principaux modèles commerciaux utilisés pour financer les projets de villes intelligentes et le paysage concurrentiel.


nota:quand je vois le bazar actuel quand un transformateur électrique rend l'âme et provoque le bazar dans les transport ....quand 1 heure de pluie paralyse la capitale.....je me dis que les responsables à leurs postes sont-ils bien responsables de leurs décisions .


Quand MACRON a raison...mais ne l'applique pas à la FRANCE
Contenu Sponsorisé


Quand MACRON a raison...mais ne l'applique pas à la FRANCE
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet