Vie Politique et Philosophique Index du Forum
Vie Politique et Philosophique
Forum en vue de débattre de l'actualité politique…Échanger les idées et les opinions en toute sérénité, loin du tumulte ambiant.
Répondre au sujet
MACRON bloque t-il sa vérité?
GUERIN


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2016
Messages: 607
Localisation: LE MANS
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 187
Moyenne de points: 0,31
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?

le président de la commission d'enquête, comme le prévoit l'ordonnance de 1958, peut très bien le forcer à venir témoigner. S'il refusait, il s'exposerait à des sanctions pénales : jusqu'à deux ans de prison et une amende de 7.500 euros.

"M.Benalla n'est pas invité à venir devant les sénateurs, il est convoqué"

Alexandre Benalla, "n'est pas convoqué jusqu'à présent" par la commission d'enquête sénatoriale mais devra se présenter "s'il est convoqué, ce qui est plus que probable", a par la suite déclaré à l'AFP Jean-Pierre Sueur (PS), l'un des rapporteurs de la commission. "Le fait d'être mis en examen ne dispense pas de répondre à une convocation", a-t-il ajouté

"Je suis profondément choqué. M.Benalla n'est pas invité à venir devant les sénateurs, il est convoqué", a réagi de son côté Patrick Kanner, membre PS de la commission d'enquête.

Le chef de cabinet du président auditionné mercredi

Le président de cette commission, le Républicain Philippe Bas, souhaite "lever les incohérences qui demeurent" sur cette affaire. Il juge en particulier "pour le moins fragile" la thèse "officielle" selon laquelle Alexandre Benalla n'aurait eu à l'Élysée qu'une simple "fonction d'organisation sans prendre part à la protection du président".

Pour tenter d'en savoir plus, le chef de cabinet du président de la République François-Xavier Lauch, dont Alexandre Benalla était l'adjoint en tant que "chargé de mission" en matière de sécurité, est convoqué au Sénat mercredi matin 12 septembre. Seront auditionnés après lui le général Éric Bio-Farina, commandant militaire de l'Élysée, déjà entendu en juillet par l'éphémère commission d'enquête de l'Assemblée nationale, ainsi que Maxence Creusat, commissaire de police à la direction de l'ordre public et de la circulation de la préfecture de police de Paris.

La commission a déjà auditionné notamment le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, le directeur de cabinet de l'Élysée Patrick Strzoda, ainsi que Christophe Castaner, délégué général de La République en marche (LREM).


orange


MACRON bloque t-il sa vérité?
Contenu Sponsorisé


MACRON bloque t-il sa vérité?
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet